Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Les Arabes doivent rester de nationalité arabe, explique un sympathisant du FN
  • Publiée le : 04-04-2015
  • Article publier dans Buzz
  • Lue 8644 fois

Envoyé spécial vous a proposé, au lendemain des élections départementales, un reportage dans l’Aisne réalisé avant le scrutin. Entre usines qui ferment et taux de chômage à 14 %, le département est sinistré. Dans cet ancien bastion de la gauche, le Front national a remporté quatre cantons.

 

À trois jours du second tour, l'équipe du magazine a donné la parole à un sympathisant du parti d'extrême droite, qui tente d'exposer ses motivations. Dès la première question, le thème de l'immigration surgit.

 

"Pourquoi je vote ? Parce que c'est la France. Et par rapport à ce que disent les étrangers, aussi. La France aux Français, c'est normal. Et pourquoi les étrangers disent 'la France aux Arabes' ? Est-ce que c'est normal, ça ?"

 

L'obsession d'une France sans mixité

"L'étranger qui me fait peur ? Les Arabes, beaucoup. Soi-disant, ils sont français. (...) Je crois qu'on doit garder sa nationalité. Pour moi, je suis français : je serai jamais chinois ou arabe. Pour moi, un Arabe, il doit rester de nationalité arabe (sic), même s'il habite en France. On change pas sa mère !"

 

 

Une confusion entre nationalité, langue, culture... et des propos qui mettent mal à l'aise

Franck Briffaut, tête de liste FN et maire de Villers-Cotterêts élu en 2014, qui tente de mettre fin à l'interview. Le parti est gêné par cette image de xénophobie qui lui colle à la flamme, mais une partie de son électorat reste obsédé par une France sans mixité. 




Articles similaires :
Un punk tout nu sur alger pour le journal le monde
Une manifestation gay en Tunisie pour une autre bientôt en Algérie!
Un site Internet d’Air France piraté par des « moudjahidin »

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X