Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Harcèlement sexuel dans les bus algériens !
  • Publiée le : 25-03-2015
  • Article publier dans Buzz
  • Lue 59098 fois

En dehors du harcèlement quotidien, un autre problème que subissent les femmes et qui fait des ravages dans notre société concerne le harcèlement sexuel.

 

L’apparition d’une nouvelle vague d’obsédés et de pervers en tout genre qui sévissent et squattent les transports en commun (les bus, les trains, les tramways et même les taxis) et qui guettent tels des animaux les femmes qui montent dans les bus.

 

Ils se bousculent, se touchent et s’affrontent physiquement à l’entrée et à la sortie des bus, profitant des heures de pointes, cette marée humaine s’engouffre dans ces transports en communs et ces hommes tente de se coller aux usagères, des attouchements physiques commencent alors et nombreuses sont celles qui préfèrent se taire de peur des conséquences et des mauvais commentaires et éprouvent de la honte à en parler à leurs proches que ce soit un père un mari ou un frère, les plus courageuses ripostent et remettent à leurs places ces énergumènes en les menaçant d’appeler la police et de porter plainte.

 

Le harcèlement sexuel est normalement puni par le code pénal, par un emprisonnement de deux (02) mois à un (01) an et d'une amende de 50 000 à 100  000 DA et en cas de récidive, la peine est portée au double.

 

[ Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite Ouvalalgerie sur Facebook en cliquant ICI ! ]

 

Malgré cela ce phénomène s’accroit et se développe d’une manière inquiétante surtout parmi les jeunes, et concerne même les transports en communs universitaires, ces bus sensés les transporter dans leurs facultés pour former les algériens de demain ne servent qu’à assouvir des frustrations sexuelles pour des prédateurs en puissance, des chuchotements, des pincements, des gestes déplacés sont autant de techniques et moyens d’intimidations révélant ainsi, l’échec du système éducatif et de l’échec social en général.

 

Mais depuis que des photos font le tour d’internet les gens commencent à se rendre compte de ce fléau dangereux et qui s’amplifie de jour en jour de manière très alarmante.



Articles similaires :
Harcèlement sexuel dans les bus algériens !
Sidi Yaya : Argent, prostitution et circulation !!!
Un poisson d’avril qui finit par un accident mortel sur le grand Alger

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X