Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Mausolée d’Imadghassen: des expertes de l’UE présentent les 1ers résultats des relevés d’architecture
  • Publiée le : 25-03-2015
  • Article publier dans Culture
  • Lue 5240 fois

Des experts de l’Union Européenne, agissant pour le compte du Programme d’appui à la protection du patrimoine culturel (UAP), ont présenté, mercredi soir à Batna, les premiers résultats des relevés d’architecture du mausolée d’Imedghassen.

 

Ces relevés constitueront la base de l’étude préliminaire du plan de sauvegarde de ce monument funéraire Numide de forme conique situé dans la commune de Bouima, a-t-on expliqué lors d’une journée d’étude internationale organisée par l’association des "Amis d’Imedghassen", en collaboration avec le ministère de la Culture et l’université de Batna, autour de la question de la préservation de ce patrimoine et de la restauration de certaines de ses parties endommagées.

 

Selon Matteo Malvali, expert et responsable de l’UAP, des techniques de dernière génération dont un scanner en trois dimensions ont été utilisés pour les relevés architecturaux effectués sur le site du mausolée en janvier dernier. Des techniques qui ont permis, a-t-il souligné, d’identifier avec précision les parties nécessitant une intervention pour la restauration du monument.

 

La mission de l’UAP n’est pas de se contenter d’intervenir directement mais "d’apporter un appui technique aux énergies existant en Algérie" en multipliant, également, les échanges et la coopération avec les pays partageant les mêmes préoccupations dans le domaine de la préservation du patrimoine.

 

La journée a permis de focaliser l’attention sur la mise en valeur du site d’Imedghassen qui figure sur la liste indicative du patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

La rencontre a également permis, en plus d’un aperçu historique sur le site et son importance au triple plan local, national et international, de présenter des cas de bonnes pratiques sur la mise en valeur de sites similaires dans d’autres pays, et de mettre en relief l’importance de plans de gestion pour ce type de vestiges à haute valeur patrimoniale.



Articles similaires :
Arrivée à Alger de la dépouille mortelle de la romancière Assia Djebar
Des femmes défileront en haïk samedi à Oran
Un colloque international sur Apulée de Madaure prochainement à Souk Ahras

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X