Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Le président turc visite le chantier de restauration de la mosquée Ketchaoua
  • Publiée le : 21-11-2014
  • Article publier dans Culture
  • Lue 8112 fois

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, en visite officielle en Algérie, s'est rendu jeudi matin au chantier de restauration de la mosquée Ketchaoua à Alger.

 

Il a été accompagné lors de cette visite par le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, et les ministres de l'Habitat, de l'urbanisme et de la ville, des Affaires religieuses, de la Culture et de l'Education nationale, respectivement Abdelmadjid Tebboune, Mohamed Aïssa, Nadia Labidi et Nouria Benghebrit.A cette occasion, M. Erdogan a écouté les explications des responsables du chantier sur les travaux en cours et du niveau de leur avancement.

 

Il a également assisté à la projection d'un documentaire sur les différentes étapes de la restauration.Les ministres de l'Habitat, de l'urbanisme et de la ville et des Affaires religieuses ont convenu, en mai dernier, avec l'entreprise turque Tika du lancement des travaux de réhabilitation et de restauration de la mosquée Ketchaoua. Les travaux vont durer deux ans, selon la société.

 

Il a été convenu de mener les travaux de la restauration à titre gracieux de cette mosquée historique par l'entreprise turque, conformément à l'accord signé entre le Premier ministre, Abdelmalek Sellal et M. Erdogan lors de la visite effectuée par ce dernier à Alger en septembre 2013 en tant que Premier ministre.La mosquée Ketchaoua, mélange de styles architecturaux romano-byzantin et arabo-turc, a été bâtie vers 1613 et agrandie en 1794 par le Dey Hussein.La mosquée a été transformée pendant l'ère coloniale en cathédrale avant de retrouver sa vocation de lieu de culte musulman à l'indépendance du pays.



Articles similaires :
L’esprit néocolonialiste du directeur de l’institut français de Constantine
Les chantiers du patrimoine culturel attendent toujours
Une exposition de costumes italiens d'époque inaugurée à Alger

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X