Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Renault investira jusqu’à 800 millions d’euros en Algérie
  • Publiée le : 07-11-2014
  • Article publier dans Économie
  • Lue 5856 fois

Les investissements de Renault dans le cadre de son usine d’Oued Tlelat (Oran) atteindront à moyen terme jusqu’à 800 millions d’euros alors que le montant injecté dans le même projet jusque là est de près de 50 millions d’euros.

 

Selon les précisions fournies par  président du directoire de la SGP Equipements industriels et agricoles, Bachir Dehimi, le projet en question « prévoit une augmentation des investissements pour atteindre les 400 millions d’euros dans la phase correspondant au passage de la production de 25.000 à 75.000 voitures par an, avant d’atteindre quelques 800 millions d’euros dans l’étape de la fabrication d’une moyenne annuelle de 150.000 véhicules ».Le même responsable a, par ailleurs, évoqué la contribution des PME algériennes au développement de ce projet pour augmenter le taux d’intégration nationale, en admettant que le développement du tissu de la sous-traitance a constitué, depuis le lancement du projet de l’usine Renault en Algérie, « une des préoccupations majeures » de cet investissement.

 

Alors que l’objectif fixé est d’atteindre un taux d’intégration nationale de 42% à l’horizon 2019 dans la fabrication de la voiture Renault, la fabrication de la première voiture de l’usine d’Oued Tlelat, qui comporte quelques pièces en plastique fabriquées localement, a permis de réaliser un taux d’intégration de 17% qui devra passer à 25% en 2015, prévoit le président de la SGP.Selon lui, le programme de la chaîne de fabrication des voitures prévoit d’intégrer, avant la fin de l’année 2014, les sièges qui seront produits en Algérie, permettant ainsi d’augmenter de 7% ce taux d’intégration.Cette phase sera suivie de l’intégration progressive des faisceaux électriques, des câbles et des batteries produits par des PME algériennes.

source: algerie1



Articles similaires :
Notre agriculture ne produit plus rien ? : Et voilà l’oignon espagnol !
Avion d’Air Algérie: Le MAE en fait trop, il convoque les ambassadeurs de Belgique et des Pays Bas
2014 : l'effondrement des cours du brut ou l’échec de la politique populiste du pouvoir

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X