Issad Rebrab a bénéficié de 14 décisions d'exonération d'impôts
  • Publiée le : 19-05-2016
  • Article publier dans Économie
  • Lue 6392 fois

Contrairement à ce que cherche l'industriel algérien, Issad Rebrab, à faire croire, son Groupe Cevital n'est pas parmi les premiers contributeurs à l'impôt en Algérie. 

 

En effet, le Groupe Cevital arrive à la 13e place des entreprises privées algériennes en matière de paiement d'impôts, a-t-on appris de source officielle. Issad Rebrab a, selon la même source, bénéficié de 14 décisions d'exonération d'impôts obtenues dans le cadre de l'Agence nationale de développement de l'investissement (ANDI). 

 

Tout laisse à s'interroger sur la nature de ces avantages dont aucune autre entreprise n'a bénéficié et qui placerent le Groupe Cevital, qui se targue pourtant d'être le plus grand producteur privé en Algérie, à la 13e place des contributeurs privés à l'impôt. 



Articles similaires :
Algérie: La note qui fait trembler tout le pays
L’Algérie débutera l’exploitation commerciale de son gaz de schiste en 2022
Face aux hausses injustifiées des prix, Le 20 décembre prochain, n’achetez rien

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X