Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


ENIE de Sidi Bel-Abbès: l'opération de fabrication des terminaux de paiement électronique en juin
  • Publiée le : 22-05-2018
  • Article publier dans Économie
  • Lue 4106 fois

L’Entreprise nationale des industries électroniques (ENIE) de Sidi Bel-Abbès procèdera au lancement, "à partir de juin prochain", de l'opération de fabrication de terminaux de paiement électronique dans sa nouvelle usine d’intégration électronique mise en service dernièrement, a annoncé le président directeur général (PDG) de cette firme, Djamel Bekkara.


Le même responsable a indiqué que les terminaux de paiement électronique seront fabriqués par l’ENIE dans le cadre d’une convention signée entre les secteurs de l’industrie et des mines et des télécommunications, des technologies et du numérique en vue de promouvoir les outils de la production nationale.

 

"L'ENIE est actuellement en phase de réception des commandes et la fabrication démarrera en juin selon les normes en vigueur dans le secteur de la poste", a indiqué M. Bekkara, avant de signaler que l’usine d’intégration électronique "utilise un matériel très sophistiqué capable de fabriquer des tablettes et des puces électroniques selon les normes adaptées aux équipements électroniques".

 

L’usine d’intégration électronique qui vient remplacer l’usine incendiée en 2015, comporte des ateliers de fabrication de panneaux électroniques, de montage et de contrôle et fabrique des panneaux électroniques des véhicules, des appareils électroniques et des tablettes de large consommation, a précisé le PDG de l'ENIE.

 

L’usine d’intégration électronique prévoit la production d’un million de panneaux électroniques de différents produits par an outre 700.000 unités de montage.

 

Concernant le développement des ressources humaines, le même responsable a fait savoir que 20 ingénieurs en électronique ont été formés aux Etats unis d’Amérique, soulignant que l’ENIE œuvre à s’adapter aux évolutions en matière d’électronique à travers les laboratoires de recherche évolutive dans lesquels s'opère le transfert des technologies modernes.

 

L’usine d’intégration électronique relevant de l’ENIE avait été mise en service jeudi dernier par les ministres de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, et de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Imane Houda Feraoun.

 

Avec l’inauguration de cette usine, le plan de développement de l’ENIE est parachevé. Il comporte notamment l’usine de fabrication de panneaux solaires, des laboratoires de recherche et de développement et des laboratoires de mesure électronique comme stipulé dans le programme du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour développer la production nationale.



Articles similaires :
Deux nouveaux sous-marins russes pour les forces navales algériennes
Pétrole: Les cours du baril se stabilisent, et « pourraient s’envoler jusqu’à 200 dollars » (al-Badri)
Algérie-Corée : évaluation des programmes de coopération dans le domaine de l'aquaculture

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X