Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Supposée fugue d’une volleyeuse algérienne: l’athlète passe « quelques jours » à Nice (Lemouchi)
  • Publiée le : 03-07-2018
  • Article publier dans Économie
  • Lue 3688 fois

La volleyeuse internationale algérienne Sabrina Tamaloult est en train de passer « quelques jours » à Nice (France) et n’a pas fugué lors des Jeux méditerranéens (JM) qui ont pris fin dimanche à Tarragone (Espagne), a insisté lundi son président de fédération, Mustapha Lemouchi.

« Je voudrais insister sur la validité de son visa Schengen qui court jusqu’au 3 août 2018. La concernée passe quelques jours avec sa soeur à Nice qu’elle a gagnée depuis Barcelone (90 km de Tarragone) », a indiqué Lemouchi à l’APS.

« Notre volleyeuse a disputé tout son tournoi des JM puis demandé l’autorisation de partir du Directeur technique national adjoint, Lyamine Benseghier et du sélectionneur adjoint, Ali Sellah qui lui a remis son passeport pour pouvoir voyager », a-t-il ajouté.

Une déclaration qui vient appuyer la sortie médiatique d’Hassiba Boulmerka, chef de la délégation algérienne en Espagne, laquelle avait insisté sur le fait que la joueuse de la sélection féminine U23 de volley-ball « a reçu l’aval des responsables de la délégation pour quitter le village méditerranéen et rejoindre sa soeur à Barcelone ».

Des « informations » partagées sur les réseaux sociaux et relayées par certains titres de la presse nationale parlent depuis plusieurs jours d’une supposée « fugue » de la joueuse du NR Chlef (19 ans) laquelle aurait quitté le village des athlètes à Tarragone à 2h du matin, ce qui a fait enfler la rumeur.

« Parler de fugue veut dire que personne ne sait où se trouve l’athlète, ce qui n’est pas le cas. Ses parents le savent et ont été contactés par le COA (Comité olympique et sportif algérien) ainsi que par notre sélectionneur. Pourquoi personne ne parle des autres volleyeurs qui ont demandé l’autorisation de quitter le village après leur élimination pour effectuer des activités extra-sportives ? », s’est demandé Lemouchi.

Des vidéos partagées en effet sur les réseaux sociaux montrent des membres de la sélection algérienne masculine de volley au Camp Nou, emblématique stade du FC Barcelone qui organise des visites guidées.

La sélection féminine algérienne de volley-ball (U23), engagée lors des JM-2018, a complètement raté son tournoi, concédant deux défaites face à la Slovénie et au Portugal sur le même score de 3 sets à 0. Elle a terminé dernière du groupe D avec un zéro pointé.

Même chose pour le Six national masculin, qui a perdu ses deux matchs de poule devant la Croatie (3-2) puis la France (3-1).



Articles similaires :
APN: examen mardi du projet de loi de finances 2015
La chaîne Marriott va construire 6 nouveaux hôtels en Algérie en partenariat avec Red-Med
Renault investira jusqu’à 800 millions d’euros en Algérie

Vos commentaires :

Quel est votre pronostic pour la finale de la LDC entre le Real Madrid et Liverpool ?




X