Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Aigle Azur va encore augmenter son Chiffre d'Affaire sur le dos de la diaspora et des algériens ....
  • Publiée le : 22-02-2015
  • Article publier dans Exprimez-vous
  • Lue 6570 fois

La compagnie Aigle Azur va renforcer ses dessertes à destination de l’Algérie


Aigle Azur envisage de mettre en place un nouveau plan de vol en prévision de l’été, avec une extension des plages horaires, des départs plus matinaux et des arrivées plus tardives.

 

Alors qu’elle vient de se doter d’un nouveau président-directeur général, en la personne de Cédric Pastour, 49 ans, la compagnie aérienne française de droit privé, Aigle Azur, envisage de mettre en place un nouveau plan de vol en prévision de l’été, avec une extension des plages horaires, des départs plus matinaux et des arrivées plus tardives. Cette initiative devrait permettre à la compagnie de se renforcer sur ses dessertes à destination de l’Algérie et d’ouvrir une 3ème fréquence vers Bamako dès d’avril 2015, rapporte le site spécialisé infotravel.fr. "Ce changement de gouvernance, décidé par Arezki Idjerouidène, Président du Groupe GoFast, actionnaire majoritaire (52%) de la compagnie, s’inscrit dans les orientations prévues depuis mai 2013", indique Aigle Azur dans un communiqué.

 

Le nouveau P-DG a effectué tout son parcours professionnel dans le secteur du transport aérien. Il a débuté sa carrière en 1988 au sein de la compagnie Air Liberté à des fonctions commerciales, avant de fonder en 1995, la compagnie Star Airlines (aujourd'hui XL Airways) qu'il a dirigée pendant dix ans. Cédric Pastour fut également le PDG de la compagnie Air Tahiti Nui.

 

Les nouveaux chantiers

Deux chantiers prioritaires se présentent au nouveau PDG de la compagnie : un nouvel accord avec son personnel navigant et de nouvelles lignes long-courrier. L'Afrique étant dans sa ligne de mire. A peine installé, le PDG d’Aigle Azur a, dans une logique de réduction de coûts, présenté un plan de retour à l’équilibre financier pour l’exercice 2015-2016. "L’arrêt, de la desserte de Moscou, le conflit en Ukraine et la faiblesse du rouble ont eu raison des perspectives qui semblaient pourtant se dessiner", précise Infotravel.

 

Même sort également pour la liaison Paris- Pékin qui "n’est plus à l’ordre du jour", la crise en Russie bloque totalement le survol du territoire et rend aléatoire la régularité d’une telle ligne aérienne. Le développement d’une ligne vers Hong Kong, qui permettrait à Aigle Azur de profiter de synergies avec son partenaire chinois HNA, est également compromis toujours par le conflit Russo-Ukrainien.

 

La compagnie Aigle Azur, créée en 1946, et reprise en 2001 par le Groupe GoFast, dessert aujourd’hui depuis Paris, l’Algérie, le Portugal, le Mali et la Tunisie au départ de six villes françaises. L’exercice clos au 31 mars 2014 a généré un chiffre d’affaires de 327 millions d’euros. En 2013, Aigle Azur a transporté 2 millions de passagers à bord de ses 11 Airbus de la famille A320, grâce à 300 vols réguliers proposés chaque semaine.



Articles similaires :
Aigle Azur va encore augmenter son Chiffre d'Affaire sur le dos de la diaspora et des algériens ....
Etudiants en grève aux Beaux Arts d'Alger
Qatar-Algérie, les raisons d'une cinglante déroute.

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X