Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


BOUDIAF MOHAMED : l'homme des ruptures.
  • Publiée le : 27-06-2015
  • Article publier dans Exprimez-vous
  • Lue 6170 fois

lls l'ont fait venir du Maroc pour essayer de se servir de lui, et par la suite se débarrasser.

 

C'était le stratagème d'un complot politique orchestré par un clan de harkis et de traîtres que la France avait laissé derrière elle avant de quitter l'Algérie.

 

Il à été lâchement assassiné sous les yeux de millions de téléspectateurs en direct parce que sa réussite allait signifier un tournant radical pour toute la nation et tout était planifier, codifier par des commanditaires, sanguinaires sans foi ni loi, car celui qui l'a assassiné avait reçu un ordre de mission qu'a la dernière minute, il a fait exactement ce qui lui à été ordonné de faire.

 

La grande raison est que ce valeureux initiateur de Nov 54, combattant, guerrier avec un cœur d'acier, qui en espace de quelques mois avait conquis une estime et une confiance totale du peuple algérien, surtout par cette jeunesse complètement marginalisée économiquement et culturellement par ces fraudeurs dirigeants qui se sont succédé depuis l’accession de l'Algérie à l'indépendance.

Continuons son combat lui permettra de se reposer en paix.



Articles similaires :
Aigle Azur va encore augmenter son Chiffre d'Affaire sur le dos de la diaspora et des algériens ....
Où sont passés les 390000 harkis restés en Algérie ?
19 juin 1965 : putsch du clan de Oujda contre Ben Bella.

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X