Un responsable koweïtien fustige Israël sous l’ovation générale, lors d’une conférence internationale
  • Publiée le : 26-10-2017
  • Article publier dans Monde
  • Lue 11160 fois

Son discours explosif, clouant au pilori la délégation israélienne qui lui faisait face, a fait vibrer les murs de la conférence de l’Union interparlementaire (UIP) qui se tenait en Russie, Marzouq Al-Ghanim, le président de l’Assemblée nationale du Koweït, peut se targuer d’avoir fait sortir de la salle des représentants de l’ultra-sionisme renvoyés à leur colonialisme forcené de la honte.

 

Ses envolées percutantes ont claqué mercredi dans l’enceinte feutrée, fustigeant les émissaires du gouvernement de Netanyahou pour avoir accusé de « terrorisme » les parlementaires palestiniens qui croupissent dans les geôles infâmes de l’Etat d’Apartheid.

 

« Vous devriez faire vos valises et sortir de la salle, si vous avez une once de dignité, vous les Occupants de la Palestine, les tueurs d’enfants ! », leur a-t-il lancé, après avoir dénoncé le « terrorisme d’Etat israélien » comme étant la « forme de terrorisme la plus dangereuse »

Sa diatribe, prononcée à voix haute et ferme, a déclenché une salve d’applaudissements, qui a redoublé d’intensité lorsque la délégation israélienne s’est exécutée et a quitté les lieux.

 

Devenue virale, la vidéo de son intervention mémorable a fait un énorme buzz sur les réseaux sociaux. Marzouq Al-Ghanim, salué en héros du jour, croule depuis sous les éloges et les remerciements. « Il fallait apporter une réponse claire aux mensonges de la Knesset israélienne. Face à leurs horreurs, il était nécessaire d’avoir une position ferme », a-t-il simplement indiqué, alors que Twitter célèbre son courage et sa pugnacité dans cet âpre combat du pot de terre contre le pot de fer.



Articles similaires :
Il lui défigure le visage pour que personne ne se marie avec elle
L'Arabie Saoudite envisage de détruire la maison du prophète pour un projet immobilier de luxe
Mohamed, militant FN de 14 ans, se fait ridiculiser dans une émission télévisée

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X