Brahimi: «Les pays Arabes sont la cause des troubles au Moyen Orient»
  • Publiée le : 26-10-2018
  • Article publier dans Monde
  • Lue 2982 fois

Restés silencieux depuis le début de la crise en Afrique du Nord et au Moyen-Orient (MENA) , les pays Arabes sont aujourd’hui la cible de vives critiques à travers le monde.

Ils se sont notamment attiré les foudres de l’ancien représentant Spécial du Secrétaire général de l’ONU, Lakhdar Brahimi, qui leur a clairement reproché d’être à l’origine du chaos.

«La majeure partie des conflits dans le monde est concentrée dans la région du Proche et du Moyen Orient, c’est parce que les pays membres de la Ligue Arabe  ne veulent pas travailler ensemble »a-t-il martelé ce jeudi, en marge de l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne.

Si les pays occidentaux, n’y interviennent pas, « c’est parce que çà ne touche pas leurs intérêts de manière directe et aussi, parce que ce sont des Arabes et des Musulmans « qui sont en train de se taper dessus »,ajoute-t-il.

Selon lui, l’élément déclencheur du conflit en Syrie a été le Printemps Arabe, « un mouvement populaire réel, qu’ont exploité et militarisé des pays de la région ».

Commentant, d’autre part, la guerre créée au Yémen, un pays confronté par ailleurs à une crise humanitaire extrême, cet ancien Secrétaire général adjoint de la Ligue Arabe explique qu’il s’agit d’un conflit où interfèrent plusieurs acteurs régionaux.

Echoroukonline: Rachel Hamdi



Articles similaires :
L'Arabie Saoudite envisage de détruire la maison du prophète pour un projet immobilier de luxe
A cause de la tenue de Haïfa Wahbi, Daech promet de faire sauter « Star Académie »
Reconnaissance de la Palestine par la France : une « grave erreur », avertit Nétanyahu

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X