Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Abdallah Zekri accuse Abderrahmane Dahmane, l'ancien conseiller de Sarkozy de vouloir échapper à la justice !
  • Publiée le : 11-09-2016
  • Article publier dans News
  • Lue 7072 fois

Il est très facile, derrière un ordinateur, de mentir et de calomnier, il est en revanche, voire impossible, de justifier et d’assumer ses propos !

 

Celui qui se fait appeler « le fils de la révolution algérienne » tout en déshonorant ses martyrs, se déclare Président des « démocrates », Association bidon et inexistante sauf sur le papier, car pas d’adresse, pas de siège, pas de militants et aucune assemblée générale ne s’est tenue depuis des années,

 

Celui qui s’est fait condamner par Dalil BOUBAKEUR devant les tribunaux et qui continue à l’appeler « cousin », alors qu’il ne se gêne pas de le traîner dans la boue par des articles peu glorieux et enfin celui qui, comme une femme répudiée, continue à se présenter comme ex Conseiller de Sarkozy, alors qu’il a été Conseiller éphémère pour une période de 2 mois, du 12 janvier 2011 au 11 mars 2011 (voir Journal Officiel du 13 juin 2013) qui porte cessation de fonctions,

 

Dahmane Abderrahmane a été trainé devant le tribunal correctionnel de Nîmes, ce jour 6 septembre 2016, par Abdallah ZEKRI, ayant pour avocate Maître Khadija AOUDIA, pour répondre des accusations diffamatoires contre le Président de l’Observatoire National contre l’Islamophobie.

 

Le Président du tribunal correctionnel a déclaré recevable la plainte en diffamation déposée par M. Abdallah ZEKRI et a convoqué M. Abderrahmane DAHMANE pour y être jugé le 6 décembre 2016.

 

Quant au site Lakoom-info, entreprise radiée le 6 juin 2009, il n’avait plus le droit de publication et des poursuites éventuelles pourront être diligentées à l’égard de M. Mohammed CHOUAKI, responsable du site, pour publication de fausses informations, sans vérifications préalables, d’autant plus que son site a été fermé il y a plus de 7 ans.

 

Maître AOUDIA a été chargée de déposer une seconde plainte auprès de Mme la Procureur de la République contre DAHMANE Abderrahmane, pour insultes et harcèlement par voie électronique.

 

Abdallah ZEKRI

Secrétaire général du CFCM,

Président de l’Observatoire National

contre l’islamophobie.



Articles similaires :
L’Algérie, le chat noir du Maroc
Accident de la circulation à Alger 31 blessés dans la chute d’un conteneur sur un bus
CONFLIT SYRIEN : Une algérienne combat à Kobani contre ‘’Daesh’’, malgré sa grossesse

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X