Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Sport / Pas de visas pour les sportifs à cause des «fugues»
  • Publiée le : 16-05-2018
  • Article publier dans News
  • Lue 9278 fois

Il y a deux jours, Lina Kerkab, une jeune athlète algérienne, âgée tout juste de 16 ans, en déplacement en Italie avec la sélection nationale de Rafle et Billard pour un stage, a «fuie» le lieu d’hébergement, après avoir emporté son passeport. Selon des informations, des proches à elle l’attendait tous près du centre Terrano Notaresco où la délégation algérienne, qui prépare les Jeux méditerranéens de Tarragone (Espagne) avait élue domicile. Le chef de la délégation a aussitôt déposée une plainte auprès des services de sécurité locaux.

 

Ce n’est pas la première fois que ce genre d’incident survient. Le mois dernier, deux athlètes de l’équipe nationale universitaire d’athlétisme qui avait pris part au championnat du monde de cross-country universitaire, avaient pris la fuite en Suisse. Une affaire qui avait irrité les responsables du ministère de la Jeunesse et des Sports au plus haut point car il aura fallu leur intervention auprès de l’ambassade suisse pour que les athlètes obtiennent les visas qui leur ont été refusés dans un premier temps.

 

Il faut savoir qu’il y a de plus en plus de refus de visa, de la part des pays de l’espace Schengen, pour ce qui est des délégations sportives algériennes, notamment lorsqu’il s’agit de stages. Des refus liés en premier lieu à ces «fugues» répétitives, en plus des dossiers de «faux» sportifs qui «passent» de temps à autre au milieu de ceux des véritables athlètes. D’ailleurs, le MJS a décidé d’enquêter à ce sujet. Plusieurs fédérations sont misent à l’index. Les responsables de certaines d’entres elles sont carrément soupçonnés de s’adonner au «business» de visas. La tutelle promet en tous cas de sévir.



Articles similaires :
Marine Le Pen : «L’inauguration d’une usine Renault en Algérie est une provocation indécente»
Transport vers l’Algérie : le CCTA s’adresse à François Hollande
Mezrag sur Echourouk TV face à Assoul et Adimi: « Nous avons un accord avec le pouvoir qui est supérieur à la loi »

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X