Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Une première liste de 30 pour Madjer
  • Publiée le : 17-05-2018
  • Article publier dans News
  • Lue 7477 fois

Belkhiter de retour après le fiasco de Franceville

Après le déroulement du stage de mai, concernant les joueurs locaux en plus d’un seul joueur professionnel évoluant à l’étranger en l’occurrence Ismaël Bennacer d’Empoli, l’heure est de préparer le stage de l’équipe A dont le coup d’envoi sera donné le 27 mai au Centre technique national de Sidi-Moussa. Ce stage sera ponctué par deux rencontres amicales respectivement face à l’équipe du Cap-Vert le 1er Juin au stade du 5-Juillet d’Alger puis le 7 juin face au Portugal au stade de la Luz à Lisbonne. Pour cela, Rabah Madjer va retenir entre vingt-trois et vingt-cinq joueurs. Néanmoins, selon une source crédible, le sélectionneur national a établi une liste de trente joueurs. Il s’agit d’une première liste de joueurs présélectionnés pour ce stage, en attendant qu’il tranche sur la liste finale. Les mêmes informations évoquent une réunion entre Madjer et ses deux assistants, Meziane Ighil et Djamel Menad, dans les tout prochains jours afin d’établir la liste finale, selon les critères recherchés.

 

Feghouli et Mbolhi de retour dans la liste élargie
Parmi les nouveautés, il y a le gardien de but Raïs Mbolhi, auteur d’une seconde partie de saison exceptionnelle avec la formation d’Al Ittifaq et Sofiane Feghouli, auteur d’une très bonne saison avec Galatasaray, avec à la clé le titre de champion de Turquie. Les deux joueurs étaient écartés de la sélection. Madjer avait justifié cette mise à l’écart par le fait de vouloir voir d’autres joueurs, mais aussi pour une question de profil. Finalement, les deux joueurs reviennent dans la liste élargie et devraient faire partie de la liste finale, lorsqu’on sait que Feghouli aura un apport considérable sur le plan offensif, sans oublier le passage à vide que traverse Faouzi Chaouchi avec son club le Mouloudia d’Alger et ses grosses bêtises dernièrement.

 

Darfalou et Halliche aussi
Deux autres joueurs refont leur apparition dans la liste élargie. Il s’agit du défenseur Rafik Halliche et de l’actuel meilleur buteur de la Ligue une Mobilis, l’Usmiste Oussama Darfalou. Le premier cité est un ancien capitaine. Madjer l’a rappelé pour donner un plus par son expérience. Le second cité est en pleine forme actuellement et pourrait constituer une bonne solution face au Portugal, sachant surtout que Islam Slimani n’a pas réalisé grand-chose cette saison.

 

Abid en danger
En parallèle, avec le retour de Oussama Darfalou en attaque, c’est l’autre attaquant Mohamed Amine Abid du CS Constantine qui est en grand danger du fait que sa prestation face à l’Arabie Saoudite laisse à désirer, lui qui a brillé cette saison en club. Il a même été le meilleur buteur de la Ligue 1 Mobilis pendant un bon moment avant qu’il ne soit devancé par Oussama Darfalou. Autrement dit, c’est Abid qui pourrait en faire le frais.

 

Belkhiter de retour après le fiasco de Franceville
Un autre nom effectue son retour dans la liste élargie. Il s’agit de l’arrière droit du Club Africain, Mokhtar Belkhiter. Il faut dire que ce dernier n’a plus été rappelé en sélection depuis le fiasco de Franceville à la CAN 2017. Rabah Madjer a jugé utile de donner une autre chance au natif d’Oran.

 

——————-

Pas d’Ounas, ni Boudebouz ni Ghoulam
Toujours concernant la liste élargie établie par le sélectionneur national, Rabah Madjer où des pré-convocations ont été adressées aux joueurs, certains n’ont rien reçu. Et pourtant, leurs noms avaient été cités avec beaucoup d’insistance dans l’entourage de la fédération et même à travers les médias, comme par exemple l’attaquant du Bétis Séville, Ryad Boudebouz, et le jeune meneur de jeu du Napoli Adam Ounas, avec son coéquipier l’incontournable Faouzi Ghoulam. Finalement, les trois joueurs n’ont pas été retenus par Madjer dans la liste élargie, en plus de l’attaquant du Spartak Moscou Sofiane Hanni et Saphir Taïder, milieu de terrain de l’Impact de Montréal.

 

Mandi a reçu sa convocation, Boudebouz non
Le défenseur Aïssa Mandi a bel et bien reçu sa convocation pour le stage de l’EN à partir du 27 juin. Une décision logique car il a réalisé une saison pleine avec le Bétis Séville. Mais Ryad Boudebouz qui est dans le même club que Mandi n’a rien reçu. Cela démontre que Boudebouz est toujours dans les plans de Rabah Madjer, du moins que pour ce stage.

 

Ghoulam accuse un manque de compétition
La non-convocation de Faouzi Ghoulam pour ce stage du mois de mai et les deux matchs amicaux est plus que logique. L’arrière gauche des Verts et du Napoli accuse un manque de compétition, à cause des deux blessures qu’il a contractées. Il faut dire que l’ancien Stéphanois n’a pas été du tout chanceux cette année avec l’enchaînement des blessures. Ghoulam pourra ainsi se reposer et entamer la préparation en solo comme à ses habitudes en prévision de la nouvelle saison, pour effacer le précédent exercice.

 

Ounas, toujours une question de choix
Autre décision de la part de Rabah Madjer, la non-convocation d’Adam Ounas pour ce stage, lui qui n’a pas trop joué cette saison avec le Napoli. C’est une question de choix pour Madjer qui a préféré ne pas retenir les joueurs qui accusent un manque de compétition. Ounas doit ainsi trouver une solution pour améliorer sa situation, sinon, il ne sera pas convoqué en sélection.



Articles similaires :
URGENT Football : la Coupe d'Afrique des Nations 2015 aura lieu en Guinée équatoriale
Zineddine Zidane raconte comment il a pleuré en pensant à son père lors de la finale du Mondial-1998
« Seule l’armée peut convaincre Bouteflika d’organiser des présidentielles anticipées »

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X