Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Déclarant que les Verts n’ont aucune chance de gagner la CAN : Medjani dément Madjer à sa manière
  • Publiée le : 05-06-2018
  • Article publier dans News
  • Lue 10687 fois

Même s’il a appelé à l’union sacrée dans ces moments difficiles que traverse la sélection algérienne, Carl Medjani n’a pas été tendre avec l’entraîneur national, Rabah Madjer, en l’enfonçant à sa manière.

 

En effet, dans un twitte qu’il a publié à l’issue de la défaite contre le Cap-Vert en amical, le joueur de 33 ans se voulait, on ne peut mieux, franc et direct : «On n’est plus cette équipe nationale qui avait son mot à dire il y a de cela quelques années. Ceux qui disent aujourd’hui qu’on a les capacités de gagner la coupe d’Afrique doivent revoir leurs cartes, car on a besoin d’un travail de longue durée pour redevenir comme par le passé», estime Medjani.

 

Les propos du plus ancien joueur de l’effectif actuel de l’équipe nationale sont, on ne peut mieux, une réponse à Madjer qui ne rate pas une occasion pour faire rêver les supporters des Verts du titre africain. Même après l’amère défaite contre le Cap-Vert, en amical soit-il, le sélectionneur national campait sur sa position, en promettant d’aller loin en coupe d’Afrique. Pourtant, après cette énième déroute de l’équipe nationale, version Madjer, tout le monde commence à croiser les doigts, estimant que même la qualification à la prochaine CAN, prévue en 2019 au Cameroun n’est plus garantie, alors que jusque-là, les qualifications de cette épreuve sont devenues une simple formalité pour les Verts.

 

Pour revenir à Medjani, il faut dire qu’il ne s’agit pas de la première fois que ce joueur, qui évolue actuellement en Turquie, donne libre court à ses pensées. On se rappelle qu’après la défaite contre la Zambie à Constantine en octobre dernier du temps de l’ex-sélectionneur national, l’Espagnol Lucas Alcaraz, une défaite synonyme d’une élimination précoce des éliminatoires du Mondial-2018, Medjani avait également eu le même discours, appelant à reconnaitre l’amère réalité de l’état actuel de l’équipe nationale. Pis, il avait même annoncé sa retraite internationale, avant que Madjer ne le convainque afin de revoir sa décision.



Articles similaires :
Mohamed Ouzzine: «Les Algériens sont les bienvenus au Maroc»
Le CCTA accuse Amar Ghoul de mensonges
L'Algérie prendra-t-elle part à une réunion de la coalition contre Daech prévue au Maroc ?

Vos commentaires :

Quel est votre pronostic pour la finale de la LDC entre le Real Madrid et Liverpool ?




X