Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Après ses menaces contre l’Algérie : Khalifa Haftar se rétracte et accuse le Qatar
  • Publiée le : 12-09-2018
  • Article publier dans News
  • Lue 3656 fois

Près d’une semaine après ses déclarations incendiaires accompagnées de menaces de guerre contre l’Algérie, le chef de guerre libyen Khalifa Haftar se rétracte et accuse le Qatar de vouloir nuire à la relation entre les deux pays voisins.

 

Pour Khalifa Haftar, « les relations avec l’Algérie sont solides et ce qui s’est dit sur dans les médias est l’œuvre de la chaîne qatari Al Jazeera qui a propagé des idées diaboliques.

 

» Le porte-parole de Khalifa Haftar, le général Ahmad al-Mismari, n’a pas raté l’occasion pour décocher quelques flèches à l’encontre du Qatar, affirmant que « la Libye est attachée au principe de respect des pays voisin, pas comme le Qatar qui n’a aucune relation avec les Etats limitrophes. » Pour ce qui est des menaces proférés par le général Haftar contre l’Algérie, le général Ahmed al-Mismari, a indiqué que le Libye ne peut en aucun cas constituer une menace pour l’Algérie.



Articles similaires :
Ali Haddad à l’issue de son élection «Je suis blindé, je n’ai peur de personne»
Une étude vient de le démontrer, 25% des médecins étrangers en France sont Algériens
Benjamin Nétanyahu accuse la Tunisie et l’Algérie d’avoir expulsé les juifs en 1948

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X