Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


USA: Un Jeune Tunisien Massacré Par 2 Palestiniens
  • Publiée le : 13-09-2018
  • Article publier dans News
  • Lue 3270 fois

Le bureau du chérif de la ville de la paroisse de Jefferson en Louisiane a arrêté un suspect et cherche un deuxième en lien avec la mort d’un jeune tunisien de 29 ans, samedi 8 septembre, rapporte le journal local The Times-Picayune

Dans un communiqué publié dimanche soir, le bureau du shérif de cette petite bourgade paisible a déclaré que Yazan Omar, âgé de 17 ans, de Harvey, avait été arrêté pour meurtre de Mohamed Mezlini, un jeune tunisien de 29 ans.

 

Un mandat d’arrêt a été lancé pour l’arrestation de son frère ainé, Saleh Omar, âgé de 40 ans, auteur principale présumé ce meurtre sordide qui bouleversé la tranquilité de cette petite ville qui porte le nom du troisième président des États-Unis, Thomas Jefferson, en fonction de 1801 à 1809.

 

Samedi, vers 15h10, les habitants de cette commune ont constaté que la jeune victime ne donnait plus aucun signe de de vie, selon le bureau du Sherif.

 

Le jeune homme a été découvert dans un local de ce petit centre commercial ligoté à une chaise, la bouche et le nez baillons avec du scotch. Il avait des blessures graves au niveau de la tête qui lui ont causées un traumatisme contondant. Il est mort d’une asphyxie par étranglement et étouffement, dimanche, à un hôpital local, ajoute le communiqué.

 

Le lieu indiqué pour le prétendu passage à tabac est « # 93, Suite 8, Terry Parkway ».

 

Selon Leila C (une connaissance du défunt et qui vit dans cette petite commune) qui a pris le soin de nous contacter, elle nous a précisé que la victime est de nationalité tunisienne et qu’il a été victime d’un crime crapuleux.

 

Ses bourreaux sont ses anciens employeurs, de nationalité palestinienne. Mohamed Mezlini a travaillé dans cette boutique de téléphones portables dans ce petit centre commercial de Terrytown. Les criminels voulaient lui faire changer d’avis car il avait décidé d’arrêter de travailler pour eux, nous précise son jeune frère Mehdi. Mohamed Mezlini a décidé de voler de ses propre ailes en créant sa propre affaire. Il venait juste d’acheter une nouvelle voiture pour sa nouvelle activité de chauffeur privé (VTC).

 

L’un des deux frères assassins a pris la fuite. La police a lancé un mandat d’arrêt à son encontre. On ignore encore si la famille du défunt est au courant de l’affaire.



Articles similaires :
Zineddine Zidane raconte comment il a pleuré en pensant à son père lors de la finale du Mondial-1998
Paris déconseille les déplacements le long du sud de la frontière marocaine avec l’Algérie
Les deux tiers du groupe terroriste tunisien Okba Ibn Nafaa sont des Algériens

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X