Sa mort a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux / Le ministre de l’Habitat s’engage à suivre l’affaire de près
  • Publiée le : 11-01-2019
  • Article publier dans News
  • Lue 5857 fois

Les faits se sont déroulés lundi dernier, dans l’un des chantiers du projet AADL à Bouinan. La jeune architecte – qui travaillait pour le compte d’une entreprise turque – avait reçu sur la tête, des briques qui se sont détachées du cinquième étage de l’un des immeubles. Les médecins n’ont pas pu la sauver.  


Les faits se sont déroulés lundi dernier, dans l’un des chantiers du projet AADL à Bouinan. La jeune architecte – qui travaillait pour le compte d’une entreprise turque – avait reçu sur la tête, des briques qui se sont détachées du cinquième étage de l’un des immeubles. Les médecins n’ont pas pu la sauver.  


Sur les réseaux sociaux, cette histoire tragique a provoqué le courroux des Algériens qui ont pointé, encore une fois, un manque de professionnalisme qui, en s’aggravant, fait de plus en plus de victimes et de pertes humaines.


Face au tollé, le ministre de l’Habitat s’est engagé à suivre de près cette affaire afin de prendre les mesures adéquates en se basant sur les résultats de l’enquête diligentée, afin de faire la lumière sur les conditions de cette mort tragique.     

 



Articles similaires :
Algérie-France: examen prochain d’un accord sur la facilitation de la circulation des personnes
300.000 visas délivrés en 2014 par l'Ambassade de France en Algérie
Sud : Réveillon 2015 sous haute surveillance

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X