Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


L’Algérie et la Tunisie pour remplacer le Maroc ?
  • Publiée le : 24-10-2014
  • Article publier dans News
  • Lue 6625 fois

Réunion du CE de la CAF aujourd’hui au sujet de la CAN-2015La réunion du comité exécutif de la CAF se tiendra aujourd’hui à Alger. La question principale qui sera abordée est, sans aucun doute, la CAN-2015 prévu du 17 janvier au 8 février prochain, dont l’organisateur, le Maroc, demande le report à cause de la propagation du virus Ebola.

 

Une requête qui a fait face au niet de l’instance footballistique africaine qui devra, avant de se prononcer officiellement sur la question et après la réunion d’aujourd’hui, rencontrer, demain, les autorités marocaines. L’on évoque déjà ici et là la possibilité d’opter pour un autre pays. D’ailleurs, après que le royaume chérifien ait formulé sa demande de report, le 10 octobre dernier, la CAF avait adressé une correspondance à nombre de pays pour s’enquérir de leur disponibilité, le cas échéant, à remplacer le Maroc. Mais  cela risque d’être difficile vu que les délais sont très courts. A ce propos, un journal tunisien, Echourouk, qui cite une source au niveau de la Fédération tunisienne de football, a révélé, hier, que la CAF a demandé à l’Algérie et la Tunisie de réfléchir à une organisation conjointe. Si les deux pays, séparément, ne sont pas prêts, à deux, les choses paraissent envisageables. Le ministre des Sports, Mohamed Tahmi, avait déjà déclaré que l’Algérie n’était pas intéressée par l’organisation de cette CAN-2015.

 

Selon la même source, le président de la Fédération tunisienne, Wadiâ Jary, abordera prochainement la question avec les autorités de son pays, principalement le ministre de la Jeunesse et des Sports tunisien. La propagation du virus Ebola fait peur à beaucoup de pays qui craignent les regroupements continentaux. Bien évidemment, jusque-là, officiellement, cette édition se tiendra au Maroc. D’autant plus que les Marocains ne veulent pas pour l’instant entendre parler de «désistement» puisqu’ils espèrent toujours arracher le principe du report de la part de la CAF. Mais cette dernière ne va sûrement pas attendre la dernière minute pour régler le problème.

source: elwatan



Articles similaires :
Le CCTA accuse Amar Ghoul de mensonges
L'Algérie se prépare à l'après-pétrole (Sellal)
Deux morts et 28 blessés : Ce qui s’est passé à Touggourt

Vos commentaires :

Quel est votre pronostic pour la finale de la LDC entre le Real Madrid et Liverpool ?




X