Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


D’après la Chaîne météo Risque de « cyclone » en Algérie !
  • Publiée le : 05-11-2014
  • Article publier dans News
  • Lue 11044 fois

L’Algérie est menacée, entre le mercredi et le vendredi, par une très violente dépression atmosphérique qui pourrait se transformer en medicane voire en cyclone, selon les prévisions de la « Chaîne météo ».

 

D’après l’Office national de météorologie (ONM) ce changement notable et progressif des conditions météorologiques sur le nord de l’Algérie ainsi qu’une activité pluvio-orageuse de plus en plus marquée sur l’ensemble des régions du Tell et des Hauts-Plateaux, sont observés depuis hier.Un rafraîchissement sensible sera observé, notamment, durant la journée d’aujourd’hui avec la pénétration en altitude d’air froid d’origine polaire vers l’intérieur du pays qui sera accompagné des premiers flocons de neige dans les massifs de l’intérieur, a-t-on ajouté de même source.

 

Une amélioration progressive sera observée dans l’Ouest à partir du vendredi et s’étalera aux régions du Centre et de l’Est, a indiqué à l’APS le responsable de la communication de l’ONM, Brahim Ambar.De très fortes intempéries sont attendues à l’est de l’Algérie et au nord de la Tunisie, explique Chaîne météo en indiquant qu’ils seront notamment exposés à de violents phénomènes (orages et pluies torrentielles, crues subites d’oueds, inondations éclairs, tempête en mer, grosses vagues déferlantes sur la côte et risque de submersions).

 

La Chaîne météo indique que l’hypothèse d’un médicane, un phénomène semblable aux phénomènes tropicaux où une structure nuageuse dont l’enroulement autour d’un centre exempt de nuages formerait un oeil, sera probable. Une dépression plonge des îles britanniques vers la Méditerranée. Au contact d’air encore chaud qui remonte du Maghreb et d’une descente d’air océanique plus frais, des pluies intenses, des orages violents et des vents très forts se produisent dans le sud de la France, mais aussi sur tous les pays riverains de la Méditerranée.

 

Cette très violente dépression pourrait se transformer en medicane. Sur ces pays, on attend là aussi de très fortes intempéries, d’autant que la dépression risque d’être constamment réalimentée en air très chaud depuis le Sahara jusqu’en Libye, alors que de l’air plus frais atteindra les côtes marocaines mardi. Avec une fiabilité nettement plus faible, les services de la Chaîne météo évoquent l’hypothèse d’un medicane entre mardi et jeudi. En effet, l’air plus froid qui va plonger en Méditerranée devrait engendrer le creusement d’une dépression. Celle-ci, en continuant à se creuser, pourrait présenter des caractéristiques semblables aux phénomènes tropicaux qui se forment aux latitudes plus basses.

 

Ce phénomène baptisé « medicane » (pour mediterranean et hurricane) présenterait un « coeur chaud » contrairement aux dépressions classiques et une structure nuageuse dont l’enroulement autour d’un centre exempt de nuages formerait un oeil, comme dans le cas des cyclones tropicaux. Ce mécanisme, extrêmement complexe estnéanmoins difficilement prévisible au-delà de 48 heures, d’où une fiabilité très limitée. C’est seulement samedi prochain, quand la dépression se comblera au large de la Libye, qu’on attend une amélioration généralisée sur l’ensemble des pays riverains de la Méditerranée.

source: lexpressiondz



Articles similaires :
La France ne remettra jamais à l’Algérie des archives qui « lui font tort »
Blanchiment d’argent : la justice égyptienne demande à l’Algérie le dossier Chakib Khelil
François Hollande s'adresse-t-il à Bouteflika en parlant de «violation de l'ordre constitutionnel» ?

Vos commentaires :

Quel est votre pronostic pour la finale de la LDC entre le Real Madrid et Liverpool ?




X