Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Ouargla: un commissaire de police met fin à ses jours
  • Publiée le : 24-10-2014
  • Article publier dans Sociétés
  • Lue 6389 fois

Un policier avait été retrouvé mardi matin mort noyé dans une mare de sang à l’intérieur de son bureau. Il s’agit de « Zohir.A » âgé de 36 ans célibataire, et occupe le poste d’un commissaire de police du cinquième arrondissement de la ville d’Ouargla.


Selon les sources d’Echorouk, la victime a été atteinte par une balle sortie de sa propre arme, dans des circonstances que l'enquête ouverte à cet effet aura à déterminer. Cette affaire a fait couler beaucoup d’encre. Certaines hypothèses affirment que le jeune commissaire serait donné la mort avec sa propre arme, alors que d’autres préconisent une erreur dans l’utilisation de l’arme.

 

Une fois découverte, la dépouille mortelle de la victime a été immédiatement transférée vers l’hôpital de Mohamed-Boudiaf, plus précisément vers le service de médecine légale pour autopsie. Une enquête avait été lancée pour déterminer les causes du décès.

source: echoroukonline



Articles similaires :
Le CCTA écrit à M. l’Ambassadeur d’Algérie en France, au sujet des documents à présenter pour rentrer en Algérie
Aïn Témouchent: le chiisme se propage sans répit
L’espoir d’être un autre !

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X