Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


ORAN : Enquête sur la vente de 200 ‘’fausses’’ Ferrari
  • Publiée le : 24-10-2014
  • Article publier dans Sociétés
  • Lue 16888 fois

200 voitures Ferrari importées de Chine avec des numéros falsifiés feraient l’objet d'une enquête par le procureur de la République près le tribunal d’Oran, après avoir reçu  la plainte d'un homme d'affaires ayant acheté une Ferrari imitée pour plus de 4 milliards de centimes.La première phase de l'enquête a révélé que des fils de cadres et hauts responsables dans la capitale sont aussi victimes, de l’achat de « Ferrari imitées » selon des sources concordantes. En effet, 200 Ferrari portaient des numérotations allemandes, alors que c’est des voitures importées de la Chine.

 

Selon les mêmes sources, l'enquête aurait  été lancée après l'acquisition par un homme d’affaires résidant à la wilaya d’Oran d’un véhicule Ferrari pour la bagatelle de 4,5 milliards de centimes pour découvrir qu’il n'est pas en conformité avec les normes, même s’il porte une numérotation Allemande, suite à cela il a déposé une plainte auprès du procureur de la République, qui aurait à son tour convoqué l'importateur, qui se trouve en état de fuite, alors que ce dernier aurait pu arriver à commercialiser 100 voitures sur 200 véhicules importés, dont des voitures ont été vendues aux fils de cadres et hauts responsables à Alger.

 

Il convient de noter que l'enquête à ce stade aurait touché des agents des Douanes et des cadres à la daïra d'Oran et même des importateurs de Chine. Selon la même source, le fournisseur se trouve en état de fuite.   



Articles similaires :
54 morts sur les routes algériennes en une semaine
Sidi Bel Abbès, Arrestation de 4 cambrioleurs, dont un Marocain
Vidéo de l’enfant initié à l’usage du couteau : L’auteur écroué à Ain Témouchent

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X