Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Salah Moulay: « Je ne suis pas un escroc…des ministres me rendaient visite! »
  • Publiée le : 23-02-2016
  • Article publier dans Sociétés
  • Lue 3929 fois

La cour d’appel de Bouira a condamné lundi Salah Moulay, le fondateur de la Sarl «El Waâd Essadek», à une peine de trois ans de prison ferme.

Ces deux associés, « Azeddine. A » et « Farid, Z » écopent chacun d’une peine de deux ans de prison avec sursis.

Tandis que le reste des accusés, en l’occurrence, « Mustapha. M », « Tarek. B », « El Hadi. B » et Farouk. Ch » ont été acquittés.

Pour rappel, le tribunal de Bouira avait requis le 28 janvier une peine de 10 ans de réclusion ferme à l’encontre de Salah Moulay, pour association de malfaiteurs, détournement et escroquerie.

Lors de sa comparution devant la barre, l’accusé principal avait affirmé n’être « ni un escroc ni un commerçant hors norme », ajoutant avoir exercé son activité commerciale de manière légale, lui qui aurait eu droit au grand soutien de la part de certains responsables…

Pour preuve, Moulay a précisé que plusieurs ministres et grands responsables lui ont rendu visite lorsque son activité était en plein essor.



Articles similaires :
Accidents de la circulation : 17 morts et 45 blessés depuis durant les dernières 48h
En Algérie, nous sommes coupables d’être des femmes
INFANTICIDE A EL OUED : Une mère tue froidement ses trois enfants en bas âge

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X