Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Pour obtenir un visa pour l’Espagne, il faut…!
  • Publiée le : 22-05-2018
  • Article publier dans Sociétés
  • Lue 3637 fois

Des hommes d’affaires algériens spécialisés dans le domaine d’importation semblent avoir reçu un coup de massue après la saisie de bon nombre de containers contenant 500.000 produits douteux. C’est ce qu’ont révélé des sources responsables des Douanes algériennes.

 

D’après nos sources, la Direction régionale du Port d’Alger a intercepté de nombreux conteneurs contenant des produits contrefaits de marques mondiales de renommée, notamment des vêtements et pièces de rechange provenant du port de Guangzhou et de Shanghai vers l’Algérie.

 

Selon les mêmes sources, 500.000 unités de pièces de rechange pour les voitures de célèbres marques, entre autres Mercedes, Hyundai, Volkswagen et Renault ont été saisies dans la période allant du 1erjanvier au 15 mai 2018, ainsi que des chaussures et des équipements sportifs de plusieurs marques connues mondialement, à l’instar d’Adidas, Nike et Puma.

 

Il s’agit de 90.000 articles contrefaits, dont des pièces de rechange du constructeur automobile français “Renault” ainsi que des chaussures de sport de marques Adidas, Nike et Puma.

 

Le prix des chaussures affiché par les exportateurs à 10 dollars la paire renseigne de la violation de la réglementation douanière, sachant qu’une paire de chaussure originale n’est point cédée à moins de 85 ou 110 euros.

 

Notons que le montant de la marchandise saisie s’est établi à 20 millions de dinars.

 

En réaction, sept  opérateurs des marques originales, à l’image de Renault, Nike, Adidas et Puma ont porté plainte devant les tribunaux territorialement compétents contre des hommes d’affaires pour contrefaçon.

 

 Selon une enquêté menée sur le terrain par les servies des Douanes, 80% des produits entrés sur le marché algérien proviennent de l’importation illégale, sachant que 55% des produits contrefaits sont fabriqués en Asie, dont 52% en Chine, suivie de Taiwan et de la Thaïlande.



Articles similaires :
10% des élèves consomment la drogue en Algérie
La « révolution » des escaliers colorés en Algérie
Rachid Nekkaz arrêté à Bab Ezzouar à l’est d’Alger

Vos commentaires :

Quel est votre pronostic pour la finale de la LDC entre le Real Madrid et Liverpool ?




X