VIDÉO] ELLE DEVAIT S’ENQUÉRIR DE L’OPÉRATION D’EXTRACTION DU CORPS DU JEUNE AYACH M’sila : Une commission interministérielle chassée par la population
  • Publiée le : 26-12-2018
  • Article publier dans Sociétés
  • Lue 4591 fois

La commission interministérielle dépêchée aujourd’hui mardi dans le village d’Oum Cheml, dans la commune d’El Houamed, à 75 km au Sud-ouest de M’Sila, où gît au fond d’un puits artésien le corps «sans vie» du jeune Bahdjoubi Ayach, a été chassée par la population.


Des images circulant sur le net montrent des dizaines de citoyens courir dans un terrain vague, lançant  des pierres sur un cortège officiel qui rebrousse chemin.


La population locale réagissait ainsi à «l’intervention tardive des autorités» pour le sauvetage du jeune Ayach, décédé dimanche, après avoir survécu cinq jours durant, coincé au fond d’un puits.


La commission interministérielle se rendait sur les lieux du drame pour, visiblement,  s’enquérir de l’opération toujours en cours de l’extraction du corps du jeune défunt.


Sur la page Facebook «Msila 28», de nombreux internautes qui commentaient les images en question, évoquaient «l’inutilité» de la visite des représentants du gouvernement, étant donné, observent-ils, que «le mal est déjà fait».



Articles similaires :
En Algérie, nous sommes coupables d’être des femmes
46 présumées prostituées interpellées à Tichy
Renault Symbol : 20% à l’achat et le reste à crédit sur 36 mois !

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X