Yennayer : pendant que tout le monde célèbre…Naïma Salhi parle d’apostasie
  • Publiée le : 13-01-2019
  • Article publier dans Sociétés
  • Lue 2913 fois

Algérie – Yannayer a été célébré dans la joie sur un manteau blanc. Des festivités ont été organisées dans plusieurs régions du pays. En Kabylie, dans les Aurès, à Sétif ou Constantine, l’an 2969 a été accueilli en grande pompes.


Cette année, Yennayer n’a pas été célébré que par les Algériens, ou les Maghrébins. Son écho commence bel et bien à s’internationaliser. En Algérie, chancelleries et ambassadeurs ont marqué le coup.


L’épouse de l’ambassadeur des Etats-Unis s’est en effet photographiée arborant tantôt un costume kabyle, tantôt un autre chaoui. Pareille, celle de l’ambassadeur des Pays-Bas a porté une tenue traditionnelle berbère.


Le geste le plus symbolique est venu du Canada. Son ambassade à Alger a souhaité naturellement bonne année aux Algériens. Ce n’est pas tout. Un timbre postal a été édité à cette occasion.


Un autre symbole fort est venu également d’Allemagne. Sur sa page officielle sur Twitter, le Grand Bayern de Munich a souhaité un bon Yennayer. Le club s’est adressé directement à ses fans dans la région maghrébine.


Alors que tout le monde a fêté, une députée, présidente d’un parti politique de surcroît, ne s’est pas contentée de fustiger, mais elle a sombré dans un racisme de basse échelle. Vous l’avez connu, c’est Naïma Salhi.


Dans une rafale de posts sur Facebook, elle s’en est prise à tout le monde. Ce dimanche, un autre est venu couronner le tout. Pêle-mêle, elle a considéré l’interprétation du Coran en langue amazighe comme une destruction de l’islam en Algérie !


Déchaînée, elle a évoqué le terme « apostasie » au moins à deux reprises. Un discours non seulement obscurantiste, mais dangereux, qui rappelle tant de mauvais souvenirs. Les autorités devraient agir. Quoi qu’il en soit, Assugas Amegass madame Salhi !



Articles similaires :
Laddh: 10 millions d’Algériens sous le seuil de pauvreté
Saisie de 4 quintaux de kif traité dans la zone frontalière Ouest
Les Algériens sont les plus heureux dans la région MENA et en Afrique

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X