Agression du président de la JSK : Berraf et Tahkout répondent à Mellal
  • Publiée le : 01-03-2019
  • Article publier dans Sociétés
  • Lue 2651 fois

Suite aux accusations portées par le président de la JSK, Chérif Mellal, contre  le président du Comité olympique algérien (COA) Mustapha Berraf, et le Groupe industriel Tahkout, comme étant derrière son agression, ces derniers ont réagi.


Ainsi, dans une déclaration rendu publique, le premier responsable du COA, M. Berraf, qualifie les accusations de Mellal  de « de déclarations farfelues et dénuées de tout fondement », assurant par ailleurs ne pas avoir l’intention de porter l’affaire en justice.

 

Quant au  Groupe Tahkout, tout en condamnant l’agression dont a été victime Cherif Mellal, a, dans un communiqué rendu public hier, tenu à «dégager toute responsabilité, sanctionnant l’employé (Mesbahi -Ndlr), mis en cause dans l’agression de Cherif Mellal, assurant que « le groupe a décidé, à partir du 26 février, de résilier le contrat le liant au dénommé Khaled Mesbahi, et tient à préciser que les agissements et les actes de cet individu ne représentent en aucun cas le groupe Tahkout », outre l’affirmation que « la direction dément être impliquée, ni de près ni de loin, dans l’agression contre le président de la JSK ».

 

 



Articles similaires :
En Algérie, les salafistes veulent « nettoyer » les villes côtières des bars et des lieux de débauche »!
Près de 2 millions d’algériens sont atteints de troubles psychiques
25 000 Algériens s’installent dans l’Hexagone

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X