Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player


Obtenir le lecteur Adobe Flash


Bordj el-kiffan : 15 ans de prison pour le meurtrier
  • Publiée le : 12-12-2014
  • Article publier dans Sociétés
  • Lue 3660 fois

Le procès de Nabil âgé de 32 ans, se déroule au tribunal  criminel d’Alger, en ce mois de décembre 2014, où il est jugé pour homicide volontaire avec préméditation sur la personne de son voisin âgé de 27 ans.

 

Karim, harcèle souvent Nadia âgé de 25 ans. Nadia en parla à son frère Nabil. En ce jour fatidique, une dispute s’est déclenchée entre l’assassin et la victime.Les voisins parvinrent au prix de grands efforts à séparer les deux hommes , mais Karim atteint d’un coup de couteau au niveau du cœur, décède sur le champ.Arrêté, Nabil reconnaît les faits retenus contre lui. Le représentant du ministère public met exergue la gravité de l’assassinat, il requiert la peine de 16 ans de réclusion criminelle à l’encontre de l’accusé pour homicide volontaire avec préméditation.

 

L’avocat de la défense, sollicite la clémence de la cour car selon lui, c’est plutôt un jeune victime d’un mauvais coup du sort. « Il ne voulait pas tuer son voisin la preuve, il ne lui a donné qu’un seul coup qui lui a été malheureusement fatal».Après délibérations, Nabil est condamné à 15 ans de réclusion criminelle. 

Source : dknews



Articles similaires :
DES COMPLEXES TOURISTIQUES CHANGENT DE VOCATION Les nids de débauches à Oran
46 présumées prostituées interpellées à Tichy
La « révolution » des escaliers colorés en Algérie

Vos commentaires :

Pour ou contre la peine de mort




X