Hervé Renard : « Il faudra être très fort pour battre l’Algérie »
  • Publiée le : 31-01-2015
  • Article publier dans CAN
  • Lue 7246 fois

Le sélectionneur de l’équipe ivoirienne de football, le Français Hervé Renard, a relevé la difficulté du match des quarts de finale face à l’Algérie, prévu dimanche à Malabo (20h30), estimant que les « Eléphants » seront appelés à sortir le grand jeu pour battre les Verts « forts offensivement ».

 

« Ce sera un très difficile face à une équipe algérienne redoutable sur le plan offensif. Ce n’est pas forcément une bonne chose d’avoir terminé premier du groupe, on aurait pu éviter de jouer l’Algérie.

 

Il va falloir être très forts pour pouvoir rejoindre les demi-finales. On s’est habitué depuis le début de cette compétition à avoir des matchs difficiles. Nous sommes toujours invaincus dans cette CAN, il faut continuer notre parcours petit à petit », a affirmé le coach ivoirien lors de la conférence de presse, à l’issue de la victoire de son équipe face au Cameroun (1-0). La Côte d’Ivoire a terminé leader du groupe D avec 5 points. Le second qualifié après tirage au sort, la Guinée rencontrera dimanche prochain le Ghana, leader du groupe C, aux quarts de finale au stade de Malabo (17h00).

 

« Face à l’Algérie, nous devons être solides défensivement, faire les efforts, jouer souvent plus juste, et éviter de rendre la balle à l’adversaire. Nous avons trois jours pour préparer cette rencontre, on va observer et ré-analyser. Une chose est sûre, ce sera un superbe match », a-t-il ajouté. Appelé à évoquer les points forts de l’Algérie, Renard a relevé des « atouts offensifs ».

 

 » Les joueurs qui pèsent au sein de l’Algérie y en a trop. Il faudra se méfier. J’ai déjà supervisé l’Algérie lors du premier tour. J’ai mon idée là dessus », a souligné le sélectionneur des Eléphants, précisant que le retour de Gervinho, qui a purgé une suspension de deux matchs  » sera un atout considérable pour nous ». Revenant sur son expérience en Algérie, au temps il dirigeait l’USM Alger (Ligue 1), Renard a dit qu’il en garde de « beaux souvenirs ».

 

« C’était une bonne expérience pour moi. J’ai passé dix mois avec l’USMA et j’en de beaux souvenirs. Je salue au passage les supporters de ce club ». Enfin, Hervé Renard, en poste depuis juillet 2014 en remplacement de son compatriote Sabri Lamouchi, a souligné que son objectif principal reste le sacre final. « Mon objectif est d’offrir à la Côte d’Ivoire un trophée derrière qui elle court depuis très longtemps.

 

Je suis un gagneur », a-t-il conclu. La dernière confrontation entre la Côte d’Ivoire et l’Algérie remonte à la CAN 2010 en Angola. Au stade de Cabinda, les deux équipe s’étaient rencontrées aux quarts de finale, avec une victoire des Verts (3-2), dirigés à l’époque par l’ancien sélectionneur Rabah Saâdane.

Source : Jeune-independant




Articles similaires :
Le Maroc demande le report de la CAN à 2016
Mustapha Hadji  «Dire que le Maroc a eu peur que l’Algérie triomphe chez nous
Leekens : «L’Algérie et le Sénégal sont les favoris de la CAN 2015»

Vos commentaires :