Affaire dite des « SMS » : Said Bouteflika relaxé

0
294

Said Bouteflika est relaxé dans l’affaire des SMS, liée notamment à l’annulation des mandats d’arrêt lancés contre l’épouse et les deux enfants de Chakib Khellil, ancien ministre de l’Energie, en fuite aux USA.

C’est ce qu à prononcé la chambre criminelle près la Cour d’Alger, laquelle a infligé par ailleurs, une peine de 3 ans de prison ferme à Tayeb Louh, ancien ministre de la Justice et à son inspecteur général, Tayeb Benhachem. L’ensemble des magistrats poursuivis dans le cadre de cette affaire ont quant à eux bénéficié de la relaxe.

Elwatan-dz/ S. T.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here