Air Algérie : avec ou sans nouveau programme, rentrer en Algérie coûte toujours très cher

0
621

Depuis l’annonce le 28 mars dernier du nouveau programme de vols d’Air Algérie, beaucoup de voyageurs, notamment les algériens qui vivent à l’étranger, attendent que les 64 vols supplémentaires auront un impact sur les prix exorbitants des billets. La même logique de tarification est également appliquée par les compagnies aériennes étrangères.

Lancé hier samedi sur l’application de la compagnie nationale, le nouveau programme de vols supplémentaires, annoncé il y a une semaine par le ministère des transports, n’a pas eu d’impact sur les prix appliqués jusque-là, ni sur l’ensemble des vols internationaux ou encore sur les vols de et vers la France, étant la première destination des algériens.

Le site spécialisé, visa-Algérie, affirme que « l’augmentation du nombre de vols n’a pas eu d’effet sur
les prix des billets Air Algérie ». Le média spécialisé des voyages précise à titre d’exemple que « les billets des vols Paris-Alger sont vendus au même prix pratiqué avant l’augmentation des liaisons ». Même avec 19 nouvelles liaisons, les prix billets restent trop élevés pour les bourses moyennes et les familles avec enfants, qui ont l’habitude rentrer en Algérie durant le mois de Ramadan.

Visa Algérie montre en revanche les prix appliqué par Air Algérie dans plusieurs destinations en France, à l’instar de Marseille, Lyon, Toulouse et Nice. Les prix varient entre 313 et 381 euros pour des vols aller simple et entre 450 et 550 euros pour un aller-retour.

Maghrebemergent

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here