Algérie-Cameroun: La polémique relancée !

0
85

Au cœur de la polémique depuis le match retour des barrages entre l’Algérie et le Cameroun, Bakary Gassama a encore frappé.

L’Algérie ne décolère pas un mois et demi après sa défaite et son élimination face au Cameroun lors des barrages pour la Coupe du monde 2022. Pour autant, le pays des Guerriers du désert s’est fait une raison depuis le rejet par la Fifa du recours déposé par la fédération algérienne après le match disputé à Blida et remporté dans le temps additionnel de la prolongation par les Lions Indomptables. Un recours motivé par « l’arbitrage scandaleux » de Bakary Gassama.

Depuis ce match, l’arbitre gambien est la cible de nombreuses critiques et sa dernière prestation, le week-end dernier, lors de la demi-finale de la Coupe de la CAF entre les Sud-Africains d’Orlando Pirates et le club libyen d’Al Ahli Tripoli ne va pas redorer son blason. Et à l’instar de l’Algérie, Al Ahli Tripoli, qui l’a emporté seulement 1-0 après sa défaite 2-0 concédée à l’aller, s’est plaint avec véhémence des décisions de Bakary Gassama.

Le club libyen s’est notamment plaint d’un penalty d’abord accordé à Al Ahli et finalement annulé en première période ainsi que d’une autre faute grossière de l’équipe sud-africaine pour laquelle Gassama n’a pas sifflé. De quoi pousser Al Ahli Tripoli à le désigner de façon ironique « Homme du match ». La cote de Bakary Gassama, qui espère être retenu pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, est néanmoins au plus bas sur le continent africain.

Sports / FRANÇOIS KULAWIK

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here