Algérie – Nigeria ce soir (20h), à Oran Le match du rachat

0
747

Les Verts doivent se racheter auprès des supporters, qui attendent une bien meilleure prestation ce soir, contrairement à la rencontre remportée, vendredi passé, face à la Guinée (1-0).

La sélection algérienne de football disputera, ce soir, son second et dernier match amical dans son programme de ce mois de septembre face à la redoutable sélection nigériane, au stade olympique Miloud Hadefi d’Oran et ce, à partir de 20h. Ironie du sort, les deux sélectionneurs, l’Algérien Djamel Belmadi, pour les Verts, et le Portugais José Peseiro, pour les Super Eagles, viennent d’enregistrer le forfait d’un joueur chacun. En effet, Djamel Belmadi ne pourrait désormais compter sur son défenseur de Damac FC (Div.1 saoudienne de football) Abdelkader Bedrane, qui est victime d’«une entorse du genou».


Titulaire vendredi soir, lors du premier match amical livré par les «Verts» à Oran face à la Guinée (1-0), Bedrane (30 ans) a quitté le terrain au bout de quatre minutes de jeu seulement, cédant sa place à son coéquipier Aïssa Mandi. En dehors de cette absence, tous les autres joueurs convoqués par Belmadi sont aptes à disputer cette seconde rencontre amicale après celle gagnée face à la Guinée, vendredi dernier (1-0).
Pour préparer cette rencontre face aux redoutables Nigérians, la sélection algérienne est revenue dimanche, sur le terrain annexe (athlétisme) du stade Miloud Hadefi d’Oran, à 18h. Hier, les joueurs ont effectué une marche à partir de 11h45 avant une séance vidéo à midi, pour tirer les enseignements nécessaires afin de corriger les erreurs et de conforter leurs points forts.


Dans l’après-midi, les Verts ont été soumis à une séance de Gym dispo, à partir de 17 heures, avant une zone mixte avec les journalistes et photographes. Leur dernière séance d’entraînement avant de rencontrer le Nigeria a été effectuée vers les coups de 18h00.


Aujourd’hui, les Verts devraient être prêts pour d’abord garder cette dynamique des victoires et chercher un 4e succès de suite. De son côté, le coach du Nigeria, Peseiro, ne pourrait pas compter, dans ce match contre l’Algérien sur son défenseur de Watford (Div.2 anglaise de football) William Troost-Ekong, blessé. Effectivement, le capitaine des «Super Eagles» s’est blessé vendredi, lors du premier match amical livré par les Nigérians face à l’équipe algérienne A’, composée de joueurs locaux (2-2), au stade chahid-Hamlaoui de Constantine.
«Malheureusement, j’ai contracté une blessure vendredi. Je serai de retour à la maison pour me soigner. Tout le meilleur pour les garçons mardi», a-t-il écrit sur son compte Twitter. Troost-Ekong allonge ainsi la liste des forfaits au sein de l’équipe nigériane, dirigée sur le banc par le Portugais José Peseiro. Auparavant, le Nigeria a enregistré la défection du défenseur Leon Balogun (Queens Park Rangers/ Angleterre), du milieu de terrain Wilfred Ndidi (Leicester City/ Angleterre), et des attaquants Victor Osimhen (Naples/ Italie), Henry Oneykuru (Adama Demirspor/ Turquie) et Emmanuel Dennis (Nottingham Forest/ Angleterre).


En tout cas, le Nigeria compte une armada de bons joueurs évoluant en Europe, pour la redouter, aujourd’hui, face aux Algériens qui n’ont vraiment pas brillé contre la Guinée. Les Verts doivent vraiment se racheter auprès des supporters qui attendent une bien meilleure prestation, ce soir.


À rappeler enfin que la dernière confrontation entre le Nigeria et l’Algérie, remonte au 9 octobre 2020 à Klagenfurt (Autriche). Les Algériens l’avaient emporté en amical sur le score de 1 à 0, grâce à un but signé Ramy Bensebaïni.

lexpressiondz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here