Ali Arezki : « Nous prévoyons d’étendre le réseau de métro d’Alger sur 60 km avec 58 stations »

0
3915

Le directeur général de l’Entreprise Métro d’Alger (EMA), Ali Arezki, a annoncé que l’État avait levé des obstacles techniques qui s’opposaient au développement et à l’expansion du métro d’Alger en tant qu’artère vitale et sensible pour désengorger le trafic.

Intervenant ce mardi sur les ondes de la radio chaîne 1, Ali Arezki a indiqué que les projets actuellement mis en œuvre visent à étendre le réseau de transport via le métro d’Alger en portant le nombre de stations à 58 stations, sur une longueur de 60 km, notant que l’Etat a alloué des enveloppes financières importantes pour accélérer le rythme de réalisation et d’assurer la livraison dans les délais impartis.

Projets d’expansion à l’est de la capitale

El Harrach – Aéroport international

L’intervenant a indiqué que le coût de réalisation des travaux techniques et d’ingénierie au niveau de la liaison de l’aéroport international avec le réseau de métro via El Harrach est effectué selon les délais impartis.

Oued Samar – El Harrach

M. Ali Arezki a révélé qu’il y a une deuxième phase de travaux d’agrandissement pour relier Oued Sammar à El-Harrach, elle comprend 09 stations et une longueur de 5,9 km. Cette ligne permettra d’offrir des services de transport via le métro à plus de 400 000 passagers par jour.

Ain Naadja- Baraki

D’autre part, Ali Arezki a révélé l’existence d’une autre extension en cours de réalisation qui relie le quartier d’Ain Naadja à Baraki, connue pour sa ville densément peuplée, et s’étend sur une longueur de plus de 4,4 km et comprend 04 stations.

Il a indiqué que le projet est à un stade avancé, notamment dans le domaine des travaux de génie civil, où le taux de réalisation a atteint plus de 78% dans sa première phase, selon la même source.

Le directeur général de l’EMA a ajouté que le début de l’opération d’exploitation se fera en deux étapes, la première en 2024 et la deuxième d’ici 2025.

Région ouest de la capitale

Le même responsable a souligné que la première phase des travaux d’expansion dans la région ouest de la capitale commencera avec l’achèvement de la station Place des Martyrs -Chevally, d’une longueur de 9,5 km, suivie par la ligne reliant Chevally et Ouled Fayet en passant par Cheraga, Dely Brahim et Draria, sur une longueur de 26 km.

Algerie-eco

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here