Annaba Peine capitale pour l’assassin de l’architecte

0
180

L’auteur de l’homicide volontaire avec préméditation, perpétré sur un architecte, a été condamné, hier à la peine de mort, par le tribunal criminel relevant de la cour de justice de la wilaya d’Annaba. Selon les faits apportés dans l’acte de renvoi, la victime a été froidement égorgée par l’auteur qui n’était autre que son associé. Selon les aveux de ce dernier, l’acte était bien prémédité, puisqu’ il a surveillé sa victime, pendant plusieurs jours.

D’ailleurs, a-t-il admis, l’arme du crime, un couteau, a été acheté 21 jours auparavant, mais a dù attendre l’occasion pour accomplir son acte odieux.

Le crime a eu lieur le
25 juillet 2016, après que le tueur a attiré la victime dans son bureau, pour, soi-disant, discuter d’un dossier architectural qui était suivi par l’accusé. Une fois arrivé au bureau, l’auteur a attendu que la victime se retourne pour lui porter un coup de couteau mortel au niveau du cou.

Affaiblie par la blessure, la victime, âgée de 30 ans, s’est écroulée sur le sol avant que son assassin ne lui assène 37 autres coups dans diverses parties du corps. Pour être sùr que sa victime avait rendu l’âme, l’assassin l’a égorgée tout en essayant de la décapiter.

Tout en reconnaissant les faits qui ne semblent susciter aucun regret chez le mis en cause, ce dernier a reconnu avoir eu des mésententes antérieures avec la victime, liées à un problème psychologique, au chantage et aux menaces auxquelles il était exposé par la victime, avec qui il travaillait comme stagiaire dans son bureau d’architecture. Aussi, la défense symbolique de l’accusé n’avait aucune chance pour plaider la moindre circonstance atténuante.

lexpressiondz / Wahida BAHRI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here