APC de Taher (Jijel)Arrestation d’un fonctionnaire en flagrant délit de corruption

0
405

Le juge d’instruction près le tribunal de Taher à Jijel a ordonné la mise en détention provisoire de L. D., un employé au service technique de l’Assemblée populaire communale de Taher, pour le délit de «tentative d’obtention d’un avantage indu».


Une déclaration du même tribunal, selon un communiqué rendu public, a expliqué que, sur la base d’une plainte déposée par un citoyen devant le département d’État de la division criminelle de la police judiciaire, ledit employé (L. D.) de la municipalité a demandé un avantage indu estimé à 400 000 dinars pour aider le plaignant à ne pas mettre en œuvre la décision de démolir sa maison, qui est en cours d’achèvement, située dans la zone de Tlata, dans la commune de Taher.


Il a ajouté qu’en conséquence, le procureur a ordonné au tribunal de Taher d’ouvrir une enquête sur l’affaire, et un plan judiciaire avait été établi qui avait abouti à l’arrestation du suspect en flagrant délit, avec récupération de ladite somme d’argent.


Après les mesures prises à son encontre, le suspect a été présenté hier mardi devant le procureur de la République et renvoyé devant le juge d’instruction avec une demande de placement en prison pour le délit d’acceptation d’un avantage indu, en plus du délit d’abus de pouvoir, qui sont des délits traités par les articles 25, 02 et 33 de la loi sur la prévention et la répression de la corruption.
Après avoir été entendu, le mis en cause a été placé en détention provisoire.

Bouhali Mohammed Cherif / lesoirdalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here