APN: enrôlé dans l’armée française, ce député va être déchu de son statut

0
573

Le bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN) a programmé une séance secrète ,le mercredi prochain, en vue de procéder a la déchéance de Mohamed Bekhadra de son statut de député pour avoir caché des informations sur son service au sein de la Légion étrangère (armée française).

Selon le rapport final de la commission des affaires juridiques et des libertés au sein de l’hémicycle, les arguments avancés par le député il y a un mois sont loin de convaincre cette dernière car Bekhadra serait accusé d’ailleurs de trahison et de cacher des informations dangereuses avant d’annoncer sa candidature a la députation.

En effet, la loi algérienne interdit aux Algériens d’adhérer a des organisations armées a l’étranger qu’elles soient régulière ou irrégulière. C’est dire que les heures de ce député représentant a communauté nationale a Marseille sont comptées rue Zighoud Youcef.

Rappelons que le ministère de la Justice avait demandé au bureau de la Chambre basse du Parlement de priver le député en question de son mandat pour avoir été enrôlé dans la Légion étrangère relevant de l’armée de terre française.

Ainsi, le président de l’APN Brahim Boughali avait donné une instruction a ses services d’interdire au député l’accès au Parlement après que les autorités aient obtenu des documents prouvant que le député du Front national algérien (FNA) avait servi au sein de la Légion étrangère.

“je n’ai jamais été enrôlé dans des unités combattantes, mais en tant qu’infirmier, notamment a Djibouti”, tente-il- de se défendre.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here