Arrivée à Alger de 76 ressortissants algériens rapatriés d’Ukraine

0
407

Soixante-seize (76) ressortissants algériens sont arrivés jeudi soir a Alger en provenance de Bucarest, conformément aux instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune portant rapatriement de tous les ressortissants algériens désirant rentrer au pays en raison du conflit en Ukraine.

Ils ont été accueillis a leur arrivée a l’aéroport international d’Alger, a bord d’un vol d’Air Algérie, par le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale a l’étranger, Ramtane Lamamra.

Dans une déclaration aux médias, M. Lamamra a indiqué que “l’opération d’aujourd’hui est la première du genre et que d’autres vols sont prévus dans les prochains jours”.

“Les services de nos ambassades sont mobilisés au niveau des frontières avec l’Ukraine pour faciliter le transit des ressortissants vers la Roumanie, la Hongrie et la Pologne”, a souligné le chef de la diplomatie algérienne, notant toutefois “que le rapatriement ne se fait pas de façon obligatoire, mais en tenant compte du désir de nos ressortissants de rentrer ou non au pays”.

M.Lamamra a précisé, a ce titre, “que beaucoup de ressortissants algériens qui sont arrivés dans les capitales des pays suscités n’ont pas voulu être rapatriés dans le vol d’aujourd’hui, alors qu’il y a eu assez de places”.

“Certains espèrent peut-être retrouver les bancs des universités prochainement, d’autres ont décidé de rester pour d’autres raisons”, a expliqué le ministre, réaffirmant toutefois “que les ambassades et les consulats d’Algérie restent tout a fait disposés a prendre en charge tout Algérien désirant renter au pays”.

Il a, a cette occasion, salué la solidarité de plusieurs familles algériennes avec leurs compatriotes au niveau des frontières avec l’Ukraine, en leur proposant nourriture et hébergement.

“Des familles étrangères ont aussi offert de l’aide aux ressortissants algériens”, a ajouté le ministre, reconnaissant que la traversée de ces derniers du territoire ukrainien vers les frontières n’a pas été facile.

A noter, par ailleurs, que les ressortissants algériens ont remercié vivement les autorités algériennes pour leur mobilisation et la prise en charge qu’on leur a assurée dès les premiers jours.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here