Athlétisme Bilal Afer crée la sensation

0
708

«Cette médaille vient récompenser des années de travail acharné avec mon entraîneur. Je suis très content et vive l’Algérie», a déclaré le sauteur algérien.

La sélection algérienne d’athlétisme a décroché trois nouvelles médailles, dont une en or oeuvre du sauteur Bilal Afer, vendredi pour le compte de la 2e journée des épreuves d’athlétisme des Jeux méditerranéens Oran 2022, portant ainsi sa moisson à sept breloques (3 or, 4 bronze). La surprise de cette journée est venue du jeune sauteur Bilal Afer (21 ans), qui a dominé le concours de la hauteur en franchissant une barre de 2, 24m à son troisième essai, pulvérisant au passage son record personnel qui était à 2,16m. «C’était un concours difficile face à des concurrents de niveau mondial dont le Syrien Ghazal, finaliste des Jeux olympiques.


Je remercie le public oranais qui a fortement contribué à ce sacre», a déclaré Afer. «Cette médaille vient récompenser des années de travail acharné avec mon entraîneur. Je suis très content et vive l’Algérie», a-t-il ajouté. La médaille d’argent du concours masculin de hauteur des JM d’Oran est revenue au Syrien Majdeddine Ghazal (2,22 m), qui a dépassé d’un essai l’autre Algérien Hichem Bouhanoune, médaillé de bronze. Un peu plus tôt, c’est le hurdler algérien Abdelmalik Lahoulou, qui s’est hissé sur la troisième marche du podium du 400m haies des Joutes d’Oran. Après un bon départ Lahoulou (30 ans) est sorti en tête de la course dans le dernier virage, mais un mauvais passage de haie sur la ligne droite lui a été fatidique, terminant à la troisième place avec un temps de 48.87.


La médaille d’or du 400m haies des JM est revenue au Turc Yasmani Copello Escobar (48.27), alors que celle en argent a été l’oeuvre du Français Ludvy Vaillant (48.83). «Les JM d’Oran sont une étape de préparation importante en prévision des Mondiaux, prévus dans 15 jours aux Etats- Unis, où je compte réaliser une bonne performance», a estimé le champion algérien.


Cette deuxième journée a également été marquée par les qualifications de coureurs algériens Yacine Hethat et Djamel Sedjati en finale du 800m, prévue aujourd’hui. À l’issue des épreuves de la 2e journée, l’athlétisme algérien porte sa moisson à sept médailles (3or, 4 bronze), après celles en or de Bilal Tabti sur 3 000 m steeple et Mohamed Yasser Triki au concours du triple saut, auxquelles s’ajoutent les deux en bronze de Zouina Bouzebra au lancer du marteau et Hichem Bouchicha sur 3 000m steeple.

lexpressiondz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here