Béjaïa 15.000 bouteilles d’alcool saisies

0
507

lexpressiondz / Arezki SLIMANI

Deux importantes quantités d’alcool, destinées à la consommation au Sud, ont été saisies par la Gendarmerie nationale à bord de deux camions immatriculés dans ces wilayas.

Ce n’est pas la première fois que ce genre de saisie se produit à Béjaïa. A plusieurs reprises, les services du groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Béjaïa font état de saisie de produits alcoolisés, à bord de camions immatriculés dans le sud du pays, même si les wilayas destinataires ne sont pas précisées. Mais la prévention et la présence dissuasive sur le terrain des éléments de la Gendarmerie nationale contre toute forme de criminalité met, souvent, fin à ce genre de commerce frauduleux.

En une semaine, les mêmes services ont déjoué deux affaires de transaction et de transfert de produits sans autorisation. Dans la première affaire, les gendarmes ont pu saisir une quantité importante de boissons alcoolisées de diverses types et tailles. Les faits font suite à des informations reçues par les unités du groupement, selon lesquelles une quantité de boissons alcoolisées aurait été transportée sans permis sur un camion portant immatriculation d’une wilaya du Sud.

Son conducteur n’était en possession ni d’un registre du commerce ni de documents nécessaires permettant cette activité. Suite à quoi, l’intéressé a été arrêté et conduit au siège de la brigade, afin de poursuivre l’enquête. Cette investigation a abouti à la saisie de 10 428 unités de boissons alcoolisées de divers types et tailles, de fabrication étrangère et locale. Dans une deuxième affaire, pratiquement similaire, les éléments de la Gendarmerie nationale à Béjaïa, en patrouille dans la région, interceptèrent au niveau du village Beni Mansour, commune de Boudjellil, sur la RN n°42, un camion portant une immatriculation du Sud.

Il y avait à son bord 5 516 unités de boissons alcoolisées de fabrication locale et étrangère de divers types et tailles, camouflées et recouvertes de quantités d’oignons. Le chauffeur a été arrêté et conduit au siège de la brigade, pour une enquête plus approfondie. Deux affaires qui témoignent de l’ampleur du trafic de boissons alcoolisées entre le nord du pays et les wilayas du Sud où les boissons alcoolisées sont souvent vendues au noir, dans un marché informel rendu florissant, en raison des interdits qui frappent le commerce de ce genre de produits. Après approfondissement des deux enquêtes, deux dossiers juridiques ont été constitués et transmis aux autorités judiciaires territorialement compétentes, avec les saisies de fabrication locale remises aux biens de l’Etat et celle de fabrication étrangère et les camions aux services des douanes de Béjaïa. 

lexpressiondz / Arezki SLIMANI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here