Belmadi:  » Il n’ y a plus de statut particulier pour les joueurs. « 

0
253

En prévision de son deuxième match des qualifications pour la CAN2023, la sélection nationale s’est envolée aujourd’hui à Dar-Essalam pour affronter la sélection Tanzanienne.

  Après avoir réussi une bonne note lors de son premier match au stade du 5-Juillet en s’imposant contre l’Ouganda 2 à 0, les coéquipiers de Youcef Belaili tenteront cette fois encore d’enchaîner une deuxième victoire pour assurer une bonne entame de ce nouveau cycle.  Pour le selectionneur national DJamel Belmadi  « la maission en Tanzanie est loin d’être aquise », tout a changé en afrique.  même les équipe qui ne possèdent pas un passé footbalestique spont aujourd’hui embitieuses. tout a changer  les infratstructures sont là, la politique sportive est présente. tout cela fait qu’il n’ya plus aujourd’hui de petites équipe en afrique.

c’est  pour dire que le match contre la Tanzanie n’est pas facile » a fait savoir le coach Belmadi juste avant son embarquement  à l’Aéroport d’Alger.  le prochain adversaires des Verts ( La Tanzanie) a , rappelons-le réussi a imposé le match nul de son dernier deplacement au Niger et compte cette fois reprendre la tete du groupe en battant l’Algérie à domicile.  » lorsqu’il ya peut de temps entre deux match generalement  nous focalisons le travail sur la récupération, c’est ce que nous avons fait depuis le match contre l’Ouganda , pour estre en forme face à la Tanzanie » dira belmadi de la prapration de son équipe avnat de faire le point sur la forme de l’ensemle des joueurs/  » mis a part Boudaoui qui s’et blesse la veille du match contre l’Ouganda  et qui n’a pas pu jouer cette rencontre pour cette cause, le reste du groupe est en bonne forme « .

 Toutefois le dernier remaniement apporté au groupe des Verts , fait que certains joueurs découvriront  le continent Africain pour la première fois à l’occasion de ce déplacement en Tanzanie, Belmadi veut que ces joueurs-là profitent de cette opportunité pour avoir de l’expérience en prévisions des prochaines échéances: » je veux qu’ils ( les nouveaux) ouvrent bien les yeux et vois eux même ce que c’est un match en Afrique. j’aimerais bien qu’ils apprennent de ces expériences là ». dira-t-il.

Belmadi est revenu également à l’ossature de son groupe et le sort de certains anciens joueurs. Belmadi précise que ses choix ne se font plus en fonctions  du statut du joueur et fait de la performance et l’engagement son critère  primordial pour faire appel à un joueur  : » Nous respectons tout  le monde, les nouveaux, et anciens,pas de problème, mais  il n’ y a plus de statut particulier pour les joueurs.  seule la performance déterminera l’importance d’un élément par rapport à un autre » explique t-il et d’ajouter: »  Celui qui ne peut plus et qui sent qu’il a tout gagné n’a qu’à rester chez lui, c’est aux joueurs de voir s’ils sont capables ou s’ils ont l’envie de poursuivre l’aventure avec l’EN ».

« Slimani ou M’bolhi à titre d’exemple sont encore compétitifs et veulent encore donner l’EN … je tire chapeau à Zeghba par rapport à sa dernière prestation, j’espères qu’il sera encore meilleur à l’avenir, comme j’aurai l’occasion prochainement de voir l’autre gardien Anthony Mandrea », a conclu Belmadi avant de prendre l’avion.

 Ahmed Ifticen / competition

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here