Belmadi: « Il va falloir remobiliser les troupes »

0
455

ALGER – Le sélectionneur de l’équipe nationale de football, Djamel Belmadi a insisté dimanche sur l’importance de travailler l’aspect psychologique, moins d’un mois après l’échec de se qualifier à la Coupe du monde 2022, afin de bien entamer les qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023, dont les deux premières journées sont prévues entre les 30 mai et 14 juin prochains.

 » Il y a des joueurs qui étaient présents lors de la double confrontation face au Cameroun en barrages du Mondial 2022, et qui ne seront pas là en juin prochain, mais il y aura un noyau qui a été lourdement touché, car il y avait de beaucoup d’espoir de se qualifier à la Coupe du monde. Il faudra remobiliser les troupes, se réinventer et renvoyer de la force au projet qu’on veut mettre en place. Tout le monde doit s’adhérer à ça », a indiqué Belmadi dans un entretien accordé au site officiel de la FAF.

Versée dans le groupe F des qualifications, l’Algérie débutera à domicile en recevant l’Ouganda au nouveau stade d’Oran, avant de rendre à Dar Es-Salaam pour défier la Tanzanie, lors de la 2e journée. Le Niger est l’autre adversaire des « Verts » en phase de groupe.

« Nous allons entamé les qualifications face à l’Ouganda et la Tanzanie. Nous rentrons pleinement dans le travail, avec l’étude de ses équipes là. De notre part, nous allons travailler avec cet esprit de reconquête qui va nous animer », a-t-il ajouté.

Et d’enchaîner : « Il n’y a plus de petites d’équipes en Afrique, on a pu le vérifier lors de la dernière CAN-2022 au Cameroun. Tout le monde sait la difficulté des matchs en Afrique, le niveau du joueur africain qui est quasiment complet, même si ça reste une chose positive ».

Toutefois, Belmadi appréhende le timing des deux premières journées des qualifications, qui vont se jouer à la fin de la saison sportive.

« Ce sont des dates un peu compliquées, car elles interviennent à la fin de la saison, où les joueurs arrivent fatigués, avec l’envie d’aller se reposer après une saison lourde. Il va y avoir des divergences dans la forme des uns et des autres qu’il va falloir prendre en considération », a-t-il conclu.

Les coéquipiers du capitaine de Riyad Mahrez reprendront les qualifications en septembre (17-29 septembre) en recevant le Niger, avant se rendre à Niamey pour croiser le fer avec le même adversaire.

Les deux dernières journées sont programmées entre les 20 et 28 mars 2023. L’Algérie sera en appel à Kampala pour affronter l’Ouganda, avant de boucler sa campagne à domicile face à la Tanzanie.

APS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here