Blida: 400 millions de DA pour plus de 40 000 familles nécessiteuses

0
174

Par T. Bouhamidi / jeune-independant

Une enveloppe de plus de 400 millions de dinars a été allouée, par la wilaya de Blida, pour l’opération de solidarité spécial ramadhan, appris ce lundi 4 avril le Jeune Indépendant auprès de la wilaya. Confiée à la direction des services sociaux (DASS), cette opération est destinée à la prise en charge des familles nécessiteuses.

Cette dotation financière représente la contribution de plusieurs secteurs, dont la wilaya avec 45 millions de dinars et le secteur de la solidarité nationale avec 31 millions de dinars. A ces montants s’ajoutent une enveloppe de 360 millions de dinars débloquée par les Assemblées locales élues et une autre de 20 millions de dinars par la direction des affaires religieuses et des wakfs dans le cadre du Fonds de la zakat,a-t-on indiqué de même source.

Il convient de noter que, pour pareille occasion, la contribution habituelle des bienfaiteurs pour l’acquisition de colis alimentaires au profit des nécessiteux, au titre d’une opération supervisée par les chefs de daïra, avec l’implication des associations qui se chargent de leur distribution, est importante.

Cette opération de solidarité profitera donc cette année à 40 134 familles après des enquêtes sociales, entamées en janvier dernier pour le recensement des familles nécessiteuses. Il convient de relever que le versement des aides, fixées à 10 000 DA par famille, a déjà été versé sur les comptes CCP. «Au niveau de nos trois communes, Boufarik, Soumâa et Guerrouaou, on a recensé 5 105 familles nécessiteuses dont chacune a déjà reçu les 10 000 DA. Il reste les colis alimentaires.

Un total de 2 000 familles recevront leurs couffins dans les jours à venir», a déclaré Ali Hagar, chef de la daïra de Boufarik. Dans le même ordre, et comme à son accoutumée en ce mois sacré de ramadhan, le CEIMI (Club des entrepreneurs et des industriels de la Mitidja) a aussi procédé à la distribution de 7 500 kits alimentaires au profit des familles dans le besoin, et ce à travers les 25 communes de la wilaya et quelques communes des wilaya limitrophes dont Djelfa, Médéa et Tipasa.

Par T. Bouhamidi / jeune-independant

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here