Bras de fer entre députés et Kamel Rezig!

0
215

Les membres de la Commission économique et commerciale et de planification a l’APN ont décidé de suspendre leurs activités pendant cinq (5) jours en guise de contestation contre ce qu’ils qualifient d’interférence du ministre du Commerce Kamel Rezig dans leur travail.

Tout a commencé lorsque le ministère du Commerce a envoyé une correspondance a la Commission lui précisant que le président de la Chambre algérienne du commerce et d’industrie (CACI) ne pourrait pas venir pour être interrogé par la Commission.

Le département de Rezig a avancé comme prétexte le manque du temps.

Ce qui n’a pas plu aux membres de la Commission notamment que le président de la CACI Chabab Tayeb ne s’est pas excusé de ne pouvoir y assister lui qui était d’ailleurs présent dans la salle de réunion.

A cet effet, le président de la Commission Smaïl Kouadria a qualifié d’inacceptable l’attitude des services du ministère du Commerce.

Dans une déclaration a Echorouk, Kouadria a affirmé que les membres de la Commission rejettent toute interférence dans leur travail, réaffirmant être a l’écoute de tous les citoyens et les acteurs du secteur économique et commercial et ce conformément, selon lui, aux recommandations du chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune qui insiste sur le “décollage économique” en associant l’ensemble des acteurs.

Rappelons que la Commission économique et commerciale a la chambre Basse du Parlement a imputé une part de responsabilité au ministère du Commerce en ce qui concerne la pénurie de l’huile de  table qu’ont connue plusieurs wilayas du pays.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here