CHAMPIONNATS ARABES DE NATATION : L’ALGÉRIE REMPORTE QUATRE MÉDAILLES D’OR

0
506

La sélection algérienne de natation s’est adjugée, pour l’heure, quatre médailles d’or, remportées par Abdallah Ardjoune et Jaouad Syoud, au Championnats arabes de natation en petit bassin qui se déroulent actuellement au Emirats arabes unis.

L’Algérien Abdellah Ardjoune a offert à l’Algérie une médaille d’or sur 100 mètres/dos après sa victoire en finale de la spécialité, disputée hier mardi, à la piscine Mohamed Ben Zayed d’Abu Dhabi, avec un chrono de 54:24″.

Le nageur de19 ans remporte ainsi sa deuxième médaille d’or dans ces championnats, après celle du 50 mètres/dos, décrochée deux jours plus tôt.

Avec un chrono de 4:12.73″ sur le 400 mètres/4 nages, Jaouad Syoud, 21 ans, avait remporté lundi la médaille d’or, établissant ainsi un nouveau record national de cette spécialité que détenait Ramzi Chouchar depuis les Championnats de France de 2019, avec un temps de 4:13:09″.

Dimanche, lors de la journée inaugurale, le nageur avait déjà remporté la médaille d’or dans sa spécialité fétiche 200m 4 nages (1:57.67), améliorant de deux secondes son record national (1:59.26), réalisé lors du championnat d’Algérie Open d’hiver, en janvier 2020 à Alger.

Une belle moisson que Syoud pourrait bonifier encore plus ce mardi, car appelé à disputer une autre épreuve, qui reste à déterminer, entre le 200 mètres/dos ou le 200 mètres/papillon.

Syoud et Ardjoune sont les seuls représentants algériens dans cette première édition des Championnats arabes de natation en petit bassin.

L’instance internationale de natation (FINA) a officiellement agréé cette compétition qualificative aux prochains Mondiaux, prévus en décembre 2021, également à Abu Dhabi.

Pour rappel, l’équipe nationale de natation a clôturé sa participation aux Championnats d’Afrique, organisée récemment à Accra (11-17 octobre), en terminant à la troisième place, avec un total de 11 médailles, dont deux en or.

A.A./APS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here