Championnats d’Afrique d’athlétisme: Larbi Bourrada le décathlonien le plus titré dans sa spécialité

0
171
2016 Rio Olympics - Athletics - Final - Men's Decathlon 1500m - Olympic Stadium - Rio de Janeiro, Brazil - 18/08/2016. Larbi Bouraada (ALG) of Algeria reacts. REUTERS/Gonzalo Fuentes FOR EDITORIAL USE ONLY. NOT FOR SALE FOR MARKETING OR ADVERTISING CAMPAIGNS.

Avec un cinquième titre continental, décroché samedi à Saint-Pierre (Maurice), Larbi Bourrada est devenu le décathlonien algérien le plus titré dans l’histoire de cette spécialité, dépassant son ex-entraîneur, Mourad Mahour-Bacha.


En effet, si Mahour-Bacha a  réussi durant sa carrière à remporter pas moins de 4 médailles son « élève » vient de le dépasser d’une médaille avec une marge de progression importante.


En effet, au vu de ses capacités intrinsèques, Bourrada pourrait bien améliorer ce nombre « historique » de 5 médailles continentales.
Ce samedi donc, à Saint-Pierre (Maurice), le décathlonien Bourrada a totalisé 7776 points devançant deux Sud-Africains, Friedrich Pretorius (7504 points) et Jesse Perez  (7396 points).


Il est important de rappeler qu’avant ce cinquième titre, Larbi Bourrada a été déjà sacré à Addis-Abeba en 2008 avec un total de 7574 points, à Nairobi en 2010 avec 8148 points), à Marrakech en 2014 avec 8311 points et enfin au Nigeria en 2018 avec 8099 points.
Pour sa part, Mahour-Bacha avait remporté les titres continentaux de Rabat en 1984 avec 7022 points, au Caire en 1985 avec 6712 points, à Lagos en 1989 avec 7080 points et Maurice en 1992 avec 7467 points.


Par ailleurs, les autres internationaux algériens qui figurent dans ce palmarès des décathloniens les plus titrés de l’histoire sur le plan continental (Jeux Africains non inclus) sont: Youcef Redouane (deux titres) et le duo Mohamed Bensaâd et Mohamed Aït Ouhamou, avec un titre chacun.


Youcef Redouane avait remporté ses deux titres à Dakar et à Alger, respectivement en 1998 et 2000, alors que Bensaâd et Aït Ouhamou ont été sacrés, respectivement en 1979, à Dakar, et 1989 à Annaba.


Ce samedi c’est donc un bel exploit que réalise Bourrada, qui reste au Top niveau, malgré ses 34 ans, et c’est de bon augure avant les Jeux Méditerranéens d’Oran, dont les épreuves d’athlétisme se dérouleront entre le 1er et le 4 juillet.


Saïd Benmadi / lapatrienews

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here