Classement FIFA (dames) L’Algérie perd une place

0
250

La sélection algérienne féminine n’a plus joué de match officiel depuis le mois de février et la double confrontation face à l’Afrique du Sud, s’est soldée par (aller: 2-0, retour:1-1).

L’Équipe nationale féminine de football a reculé d’une place (80e), au dernier classement mondial de la Fédération internationale (FIFA), dévoilé, jeudi dernier, sur son site officiel. Sur le plan continental, l’Algérie a préservé la 9e position, derrière le Nigeria (45e mondial), l’Afrique du Sud (54e), le Cameroun (58e), le Ghana (59e), la Côte d’Ivoire (64e), la Guinée équatoriale (72e), le Maroc (76e), et la Tunisie (78e). La sélection algérienne féminine n’a plus joué de match officiel depuis le mois de février et la double confrontation face à l’Afrique du Sud, s’est soldée par (aller: 2-0, retour:1-1) comptant pour le deuxième et dernier tour des qualifications de la CAN 2022 disputée en juillet dernier au Maroc. Les changements sont nombreux dans la dernière édition du classement mondial féminin, et ils ont d’importantes répercussions.

En effet, ce classement d’octobre 2022 servira de référence pour la répartition des chapeaux du tirage au sort de la Coupe du monde, Australie-Nouvelle-Zélande 2023, qui aura lieu le 22 octobre à Auckland (Nouvelle-Zélande), et qui sera précédé du tirage au sort du tournoi de barrage, huit jours plus tôt. Sur le podium, on retrouve les trois mêmes équipes qu’en août 2022, mais l’identité du dauphin des Etats-Unis (1ers), toujours premiers, a changé: la Suède (2e, +1) repasse ainsi 2e, devant l’Allemagne (3e, -1). L’Angleterre (4e) et la France (5e) complètent le Top 5, précise la FIFA dans son communiqué.

Qualifié pour les barrages intercontinentaux pour Australie-Nouvelle-Zélande 2023, le Portugal (23e, +4) réalise la meilleure opération du Top 50 avec des gains de quatre places au classement, et de 54,19 points. La plus forte progression en termes de place est à mettre à l’actif de l’Estonie (96e, +10), qui réalise un bond de 10 rangs et intègre ainsi le Top 100.

Elle fait mieux que le Bangladesh (140e, +7) et ses sept échelons gravis. Deux nouvelles équipes ont rejoint la hiérarchie mondiale par rapport à août 2022: la Syrie (157e) et le Pakistan (160e). Le classement d’octobre 2022 compte ainsi un nombre record de 187 associations membres de la FIFA, sachant que la FIFA en regroupe 211. La prochaine édition du classement mondial féminin sera publiée le 9 décembre prochain.

lexpressiondz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here