Corruption : le parquet requiert cinq ans de prison contre Djamel Ould Abbès

0
161

Le Procureur de la République près le Pôle pénal économique et financier du Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a requis, mercredi, une peine de cinq (05) ans de prison ferme à l’encontre de l’ancien ministre de la Solidarité, Djamel Ould Abbès. 

Le représentant du parquet a également requis le versement d’une amende de trois millions de dinars, avec une confiscation de tous ses biens.

Rappelons qu’Ould Abbès est poursuivi pour « dilapidation de deniers publics », « abus de fonction », « blanchiment d’argent » et « fausse déclaration de patrimoine ».

Algerie-focus

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here