CSC : limogé 24 heures après la signature de son contrat, Yaâkoubi exige 3 milliards de dédommagement !

0
717

Incroyable : nommé vendredi à la tête à la tête du staff technique du CS Constantine, l’entraîneur tunisien Kais Yaâkoubi a déjà été limogé par le club de Cirta moins de 24 heures seulement après la signature de son contrat.

Selon plusieurs sources concordantes, l’ancien coach de la JS Saoura a été viré par les responsables de l’actionnaire majoritaire du CSC, l’ENTP, sur la pression des joueurs qui ont refusé de travailler sous la coupe du successeur de Kheireddine Madoui. Une décision qui a mis hors de lui Yaakoubi sachant que ce dernier a laissé tomber l’Olympique de Béja pour aller entraîner le CSC. C’est pourquoi, il a exigé aux Sanafir de lui verser en guise de dédommagement, une année de salaires rubis sur l’ongle, soit environ 3 milliards de centimes.

En attendant, les dirigeants du CSC ont déjà contacté le Français Bernard Casoni qui devrait sauf surprise être le nouvel entraîneur des Sanafir.

lescore

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here